qop

Comment se protéger du soleil avec le collagène marin ?

7 Mai. 2021

collagene marin

Le soleil est indispensable à la vie sur Terre, cependant la mode récente du bronzage à tout prix (essor des cabines à UV) s’est rapidement accompagnée d’une augmentation des cancers de la peau et d’une accélération du vieillissement cutané. Alors comment se protéger des rayons nocifs du soleil à l’approche de l’été ?

Le soleil et la peau mode d’emploi

Les rayons du soleil à faible dose ont des effets bénéfiques sur la peau (Amélioration de l’humeur, amélioration transitoire de l’acné, synthèse de vitamine D par la peau : effet antirachitique…). Passer un quart heure, avant-bras nu en terrasse le midi, suffit à synthétiser son stock quotidien de vitamine D. La dose est donc faible ! Toujours à petite dose, le soleil permet d’atténuer certaines maladies de peau (psoriasis, vitiligo…). Les dermatologues utilisent ainsi les UV à faible dose dans des cabines pour soigner.

A contrario le soleil est une énorme usine thermonucléaire qui produit de nombreux rayons dont les UV. Ces derniers accélèrent le vieillissement des cellules de la peau. Si les UVB sont depuis longtemps impliqués dans ces désagréments, on a découvert plus récemment que les UVA, que l’on croyait inoffensifs, ont à peu près les mêmes effets délétères. Les UV sont ainsi responsables de l’accentuation des rides, de taches brunes, de la tendance à avoir de la couperose… . Plus grave encore, les UV pénètrent dans le noyau des cellules cutanées et y créent des mutations génétiques, responsables de cancers de la peau.

Le collagène marin est-il efficace contre les effets néfastes des UV ?

Les UV sont l’une des causes principales de vieillissement de la peau. Ils interagissent avec le métabolisme cellulaire et impactent leur croissance, favorisant la dégradation des tissus et entraînent la formation de radicaux libres. Les antioxydants et mécanismes antioxydants de l’organisme sont maintenant bien connus pour jouer un rôle dans la protection de la peau contre les dommages oxydatifs. De nouvelles études mettent en évidence le potentiel antioxydant du collagène.

Une étude réalisée par des chercheurs chinois a montré que le collagène hydrolysé isolé à partir des méduses (collagène de type I et III comme le collagène marin) améliore l’aspect de la peau chez les souris. Les auteurs de l’étude ont constaté une augmentation de la quantité de collagène, une meilleure hydratation, une amélioration de la structure de la peau et l’apparition de moins de rides. Une précédente étude réalisée par la même équipe de chercheurs avait démontré la capacité du collagène hydrolysé à améliorer l’activité des enzymes antioxydants de l’organisme, à savoir la SOD, la glutathion-peroxydase et la catalase.

Conclusion : À petite dose, le soleil est inoffensif et peut même être un allié santé. Pour se prémunir des effets dangereux des UV, bien préparer sa peau avant de s’exposer au soleil est primordial. Grace aux différentes études menées par les chercheurs, le collagène marin qop apparaît comme le réflexe beauté et santé pour profiter de l’été sans danger.

Share This
0
    0
    Mon panier
    Votre panier est videRetour à la boutique