Top 10 des aliments riches en vitamine K

7 Juin. 2020

Concernant le Covid-19, la maladie provoquée par l’infection à coronavirus Sars-Cov-2, la recherche progresse tous les jours. Ainsi, selon une récente étude conduite par des chercheurs de l’Institut de recherche cardiovasculaire de Maastrich (aux Pays-Bas), les personnes qui souffrent d’une carence en vitamine K seraient plus susceptibles de développer une forme sévère de la pathologie.

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs néerlandais ont étudié le profil médical de 184 patients hospitalisés pour une forme grave de Covid-19 à Nimègue (aux Pays-Bas) et ont comparé les données avec celles d’un groupe-témoin non-atteint par le Covid-19. Verdict ? Les scientifiques ont constaté que les patients atteints du Covid-19 qui avaient une carence en vitamines du groupe K (K1 et K2, en particulier) présentaient davantage de complications pulmonaires sévères.

La vitamine K, c’est quoi exactement ?

En réalité, il n’existe pas une mais plusieurs vitamines K : la vitamine K1 (aussi appelée phylloquinone ou phytoménadione) et la vitamine K2 (aussi appelée ménaquinone) sont les plus importantes. Ces molécules interviennent dans le processus de la coagulation du sang : le « K » vient d’ailleurs de l’allemand « Koagulationsvitamin« .

À quoi sert la vitamine K ? Outre leur rôle essentiel au niveau de la coagulation sanguine, les vitamines K interviennent aussi dans la construction osseuse et la croissance cellulaire : naturellement anti-inflammatoires, elles protègent la santé cardiovasculaire.

L’apport quotidien recommandé en vitamine K est de 1 μg (microgramme) par jour par kilo chez l’adulte : ainsi, une femme de 65 kilos devra consommer 65 μg par jour de vitamine K (K1 ou K2). Les besoins quotidiens en vitamine K sont accrus chez les femmes enceintes et allaitantes.

La carence en vitamine K est peu fréquente : elle concerne en particulier les personnes qui souffrent d’une malabsorption des graisses (en cas de mucoviscidose, d’hépatite ou de cirrhose, par exemple) et/ou qui prennent un traitement médicamenteux particulier (antibiotiques au long court, anti-épileptiques, aspirine ou supplémentation en fer, par exemple). La carence en vitamine K s’observe plus fréquemment chez le nouveau-né et le bébé prématuré.

À lire aussi :

Céleri-rave : une boule de nutriments

Le chou kale, surdoué en vitamines

La roquette : un concentré d’antioxydants

Chou vert © Getty Images
Epinard © Getty Images/Westend61
Chou kale © Getty Images
Brocoli © Getty Images/EyeEm
Graines de soja © Getty Images/EyeEm
Jus de carotte © Getty Images/500px Prime
Thé vert © Getty Images/EyeEm
Myrtilles © Getty Images
Edamame © Getty Images/EyeEm
Jus de grenade © Getty Images

Source: https://www.topsante.com/feed/list/rss/(limit)/30 – Topsante.com

Ecoutez & Regardez

Collagen Beauty Booster Pamplemousse

32,90€

Avec qop finies les crèmes, optez pour une solution à diluer pour plus d'efficacité et moins de contraintes. Soin du visage anti-rides et anti-âge, résultats visibles au bout de 30 jours.

Boîte de 30 sticks. Livraison gratuite à partir de 50€ d'achats *

Zéro Retouche & Zéro Injection. Une peau Parfaite & Rapide & Efficace.

Plus d'infos →

Quantité

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer