qop

Ramadan : 6 conseils pour jeûner sans danger pour la santé

12 Avr. 2021

Durant le mois de Ramadan, les musulmans du monde entier doivent jeûner du lever au coucher du soleil. Un moment éprouvant pour le corps et l’esprit, même si les températures sont encore clémentes. Que manger à l’Iftar (repas du soir) et au S’hour (repas de l’aube) ? Voici les principales recommandations pour que ce mois de jeûne soit le moins éprouvant possible pour le corps.

Le Ramadan, qui dure du 13 avril au 13 mai 2021, sera cette année encore bien différent pour tous ceux qui le respectent puisque, pour ce qui concerne les rassemblements, le couvre-feu à 19h doit être respecté (il n’y aura donc pas de prières nocturnes dans les mosquées) et qu’à l’intérieur du domicile, le Conseil français du culte musulman a précisé, le 1er avril, qu’il faudrait “limiter strictement aux membres de famille vivant sous le même toit les repas familiaux et entre amis”.

A noter que ce même Conseil a précisé, à l’attention des fidèles qui souhaitent se faire vacciner contre le Covid-19, que “l’injection” d’un vaccin anti-Covid “n’invalide pas le jeûne” car elle n’est pas considérée comme “nutritive”.

Ramadan : l’importance de bien s’hydrater

L’hydratation doit être le mot d’ordre de cette période de ramadan. Dès la rupture du jeûne, les usagers doivent boire en grande quantité. Chacun ne doit également pas oublier de s’hydrater juste avant la reprise du jeûne. Mais quelles boissons privilégier ?

  • eau à volonté ; 
  • soupes, bouillon (type chorba et autres soupes traditionnelles) ; 
  • infusions, tisanes… 

Vous pouvez également consommer des boissons chaudes type café ou thé mais mieux vaut ne pas trop en consommer le soir, cela pourrait perturber le sommeil.
Enfin, les boissons de type soda ou jus de fruits sont à consommer avec modération, étant très – trop- sucrées. On les réserve à la rupture du jeûne pour refaire le plein d’énergie.

Ramadan : une alimentation saine

Que manger à l’Iftar ?

L’Iftar est le repas de la rupture du jeûne. Il vaut mieux privilégier une alimentation saine lors de la rupture du jeûne et ne pas se jeter sur les pâtisseries et sucreries qui, même en grande quantité, ne combleront pas la faim et perturberont l’organisme. Voici ce qu’il faut manger pour rompre le jeûn :

  • Boissons pour l’hydratation 
  • Dattes, figues ou autres fruits sucrés pour refaire le plein de glucose et de fibres et fournir de l’énergie rapidement à l’organisme.
    On peut éventuellement boire des jus de fruits. 
  • Pain, céréales, semoule  pour “caler” et tenir jusqu’au prochain repas. 

La rupture du jeûne ne doit pas être synonyme de repas trop copieux. Non seulement un repas abondant perturberait l’organisme, mais en plus cela pourrait favoriser les troubles du sommeil. Néanmoins, il est conseillé de faire un autre repas avant de dormir, que l’on essaiera de garder le plus équilibré possible.

Que manger pour le S’hour ?

Avant de repartir pour une journée de jeûne, il est recommandé de consommer des fruits pour l’apport en vitamines et surtout des sucres lents tels que de la semoule et des céréales complètes pour tenir tout …

Lire la suite sur Topsante.com

Source: https://www.topsante.com/feed/list/rss/(limit)/30 – Topsante.com

Share This
0
    0
    Mon panier
    Votre panier est videRetour à la boutique