qop

Punaises de lit : que faire ? comment s’en débarrasser ?

21 Déc. 2020

La recrudescence des punaises de lit sur le territoire, ces insectes qui prolifèrent dans les matelas et les draps, ainsi que dans les meubles et recoins de vos intérieurs, n’a pas échappé aux professionnels de la désinsectisation. Ces derniers sont massivement intervenus en France en 2020, avec une augmentation de 76% des interventions pour éradiquer les punaises de lit selon les chiffres de la Chambre syndicale des métiers de la dératisation, désinsectisation et désinfection (CS3D) publiés sur le site du Parisien.

Même si les punaises de lit ne transmettent pas de maladie, donc qu’elles sont sans gravité pour la santé, reste que leurs piqûres provoquent des démangeaisons désagréables. Et au-delà des piqûres, découvrir la présence de punaises de lit chez soi peut provoquer des dommages psychologiques importants, pouvant aller jusqu’à la dépression ou le stress post-traumatique.

Comment savoir si l’on a des punaises de lit ?

L’invasion de punaises de lit est en nette recrudescence en France : les interventions des spécialistes avaient déjà augmenté de 30% entre 2018 et 2019 et ont fait un bond de 76% entre 2019 et 2020. Et acune région n’est épargnée, même si les zones touristiques sont les plus touchées en raison de l’important turn-over des personnes hébergées, ce qui accroît le risque d’en ramener dans sa valise ou son pyjama.

Les amateurs de brocantes ont aussi intérêt à se méfier, car ces bestioles – qui peuvent rester à jeun plus d’un an et demi – se réfugient dans les meubles en bois comme dans les vêtements. “Les punaises de lit peuvent rester des mois sans se nourrir donc quand tout rouvrira une fois la crise sanitaire passée, il faudra s’attendre à un pic d’infestations”, prévient Stéphane Bras, porte-parole du syndicat des désinsectiseurs.

Vrai fléau, les punaises de lit ne piquent que la nuit et se cachent le reste du temps. “Inutile de s’affoler pour autant, tempère le Dr Pascal Delaunay, parasitologue-entomologiste au CHU de Nice . Si vous n’êtes pas piqués la nuit, c’est que vous n’avez pas de punaises de lit chez vous ! Et si vous l’êtes, il y a bien d’autres explications : les moustiques, mais aussi les puces.”

En revanche, si ça dure, si le nombre de piqûres sur les parties découvertes augmente sans raison apparente, il est temps de se transformer en détective.

Comment identifier les punaises de lit ?

Les punaises de lit sont visibles à l’œil nu et sont généralement brunes, elles ne sautent pas et ne volent pas. « Dans l’idéal, précise notre spécialiste, il faudrait arriver à en attraper au moins une pour la faire identifier par un spécialiste, un entomologiste de préférence. Le cas échéant par un pharmacien ou un généraliste, s’ils s’y connaissent. Le problème, c’est qu’elles sont surtout actives la nuit et qu’elles fuient la lumière. …

Lire la suite sur Topsante.com

Source: https://www.topsante.com/feed/list/rss/(limit)/30 – Topsante.com

Share This
0
    0
    Mon panier
    Votre panier est videRetour à la boutique