qop

Notre sexualité est au point mort : comment faire pour la pimenter ?

29 Jan. 2021

Habituellement et naturellement, la sexualité évolue. Depuis les débuts avec la découverte, la maladresse, les plaisirs nouveaux, les postures, les gestes, les paroles et les échanges, la connivence, l’intimité, la connaissance de l’autre… Il est donc normal que vous ayez envie que votre sexualité évolue. Car la sexualité fait partie des relations interhumaines et les relations, c’est vivant, donc cela évolue. Une relation qui fait du surplace est une relation sans vie et forcément, elle ne vous comble pas.

Chercher d’où vient le blocage

Nous avons tous envie que nos relations évoluent dans le bon sens. Quand quelqu’un ne veut rien changer, c’est qu’un blocage est présent. Ce blocage est le plus souvent causé par une peur ou des peurs ! Alors, la question à vous poser est : “De quoi mon mari a-t-il peur ?”. De se sentir débordé par votre désir ? De ne pas être à la hauteur ? D’avoir des pannes d’érection si quelque chose évolue dans votre relation ? De vous sentir dominante et de se sentir dominé ?

A-t-il peur d’une intimité trop importante ? A-t-il eu une éducation qui lui a appris à avoir peur de la sexualité ? A-t-il vécu des expériences sexuelles négatives ayant imprimé en lui des peurs ? Alors, vous comprenez que si de telles peurs sont en jeu, chercher à le convaincre d’évoluer ne sera pas efficace. S’il ne veut rien changer, c’est très probablement qu’il en est incapable, soumis à ces peurs. La solution, c’est d’apprivoiser ces peurs, de l’aider à les surmonter.

Découvrir de nouveaux jeux intimes

  • Commencez par lui montrer votre désir en lui offrant des massages, en lui prodiguant beaucoup de caresses, de plaisir… sans rien demander en retour. La générosité gratuite finit par ouvrir le cœur de l’autre. Il ne se sentira pas jugé, jaugé, observé, mais aimé. Et c’est cela qui peut faire diminuer ses peurs.
  • Osez lui demander une toute petite chose, par exemple : “Peux-tu continuer un peu ces caresses que tu es en train de me donner ?”. Il est bien moins angoissant pour lui que vous demandiez une (petite) chose concrète que de vous entendre dire : “Je veux que notre sexualité change”, ce qui est très flou et très vaste, donc plus stressant.
  • Apprenez aussi à communiquer sur ce que vous ressentez pendant l’amour : si c’est plaisant, excitant, amusant ou, au contraire, désagréable… Demandez-lui aussi ce qu’il préfère. Cela lui donnera des pistes pour mieux vous connaître.
  • Et après l’amour, pensez à lui dire ce que vous avez aimé, telle caresse, telle posture, tel parole, tel gémissement… Ce sera un encouragement, un compliment, qui sont des antidotes à ses peurs. Petit à petit, sa confiance augmentera et ses peurs diminueront. Votre vie sexuelle pourra alors évoluer, même si cela se fera peut-être moins rapidement que vous n’en auriez rêvé.

Attention, sachez faire avancer les choses petit à petit afin de ne pas l’effrayer, tant dans les paroles que dans les actes. Si vous sentez ses peurs advenir, faites machine arrière et revenez-y plus tard avec douceur. Car ce qui empêche les changements, c’est souvent avoir envie d’aller plus vite que l’autre n’est capable de le supporter.

A lire aussi :

  • Pendant l’amour, nous n’osons pas parler
  • Comment avoir un orgasme en même temps que mon conjoint
  • J’utilise un sextoy depuis 10 ans
  • Les troubles de l’érection sont-ils liés au tabac ?
  • Sexo : j’ai eu une panne, elle pense que c’est sa faute
  • Les sextos peuvent -ils relancer le désir ?
  • Ces peurs inconscientes qui freinent l’orgasme

Source: https://www.topsante.com/feed/list/rss/(limit)/30 – Topsante.com

Share This
0
    0
    Mon panier
    Votre panier est videRetour à la boutique