Promo !

Rupture de stock

1 complément à boire par jour

Améliore l’hydratation et la souplesse de la peau

Améliore la douceur de la peau en réduisant le nombre de sillons en micro-relief

Prévient la formation de rides profondes

En savoir plus →

Promo !

Pack 3 boîtes promo

89,90€ au lieu de 119,70€

Rupture de stock

Offre promo limitée:

3 boîtes de 30 sticks à 89,90€ au lieu de 119,70, + livraison gratuite*

En savoir plus →

Promo !

Pack 6 boîtes promo

160,00€ au lieu de 239,40€

Rupture de stock

Offre promo limitée:

6 boîtes de 30 sticks à 160,00€ au lieu de 239,40, + livraison gratuite*

En savoir plus →

Notre collagène n’est provisoirement plus disponibleRupture de stock suite à un nombre important de commandes, veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée. Vous pouvez prè-réserver vos boîtes  (Aucun paiement ne vous sera demandé)

Maladies chroniques : les 6 meilleures épices anti-inflammatoires

4 Nov. 2020

Depuis le début de la pandémie de Covid-19, plusieurs médicaments anti-inflammatoires ont été testés afin de voir s’ils peuvent contrer la réaction inflammatoire excessive de l’organisme. Celle qui conduit au fameux « orage de cytokine » qui entraîne une dégradation brutale de la santé des malades. Alors pourquoi ne pas imaginer qu’une alimentation anti-inflammatoire puisse, elle aussi, agir contre l’inflammation de l’organisme et prendre soin de notre immunité.

« L’inflammation dont nous parlons n’est pas visible à l’œil nu. Elle se situe à un niveau microscopique, celui de la cellule. Elle peut atteindre tous les organes : les artères, le cerveau, les articulations, le tube digestif, la peau…  »  souligne le Dr Catherine Lacrosnière, co-auteure de La cuisine anti-inflammatoire gourmande, à paraître le 5 novembre aux éditions Hugo.

Lutter contre une inflammation silencieuse

Cette inflammation peut se faire entendre et générer de la douleur, comme dans le cas de maladies comme l’arthrose par exemple. Mais elle peut également évoluer de manière silecieuse, « insidieuse » comme le souligne le Dr Lacrosnière, et faire le lit de maladies cardiovasculaires, de l’obésité, du diabète. Autant de maladies chroniques qui favorisent les complications lorsqu’on est touché par le coronavirus.

D’où l’importance, voire la nécessité, en cette période de pandémie, de privilégier les aliments anti-inflammatoires (au premier rang desquels les fruits et légumes, bien sûr) ou de rendre son alimentation anti-inflammatoire, en ajoutant dans les plats des épices aux puissnates vertus anti-inflammatoires.

De nombreuses épices peuvent prendre position dans le palmarès des aliments anti-inflammatoires. À ce titre, elles ont également une carte à jouer dans la nutrition anti-âge. Lutter contre l’état d’inflammation chronique c’est aussi lutter contre le vieillissement précoce des cellules. Les Indiens l’ont bien compris, qui ont accordé aux épices une place de choix dans la cuisine ayrvédique, inspirée de la médecine traditionnelle.

A lire aussi :

  • Cumin : une épice ventre plat
  • Comment utiliser le fenugrec en cuisine ?
  • Zoom sur les bienfaits santé de la badiane
  • Tous les bienfaits santé du poivre
Le gingembre © Getty Images
Le curcuma © Getty Images
Le piment © Getty Images
La cardamome © Getty Images
La cannelle © Getty Images
Le cumin noir (nigelle) © Getty Images

Source: https://www.topsante.com/feed/list/rss/(limit)/30 – Topsante.com

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer