Les allergies alimentaires les plus courantes

8 Juil. 2020

L’allergie alimentaire est une réaction de sensibilité immédiate provoquée par l’ingestion (ou l’inhalation) d’un aliment ou d’un additif alimentaire. La première fois que la personne allergique va entrer en contact avec son allergène, son organisme va produire des anticorps spécifiques qui seront prêts à déclencher une réaction si l’allergène se représente. C’est la phase de sensibilisation.

Lors du second contact avec l’allergène, l’organisme va libérer l’histamine, ce qui va créer la ou les réactions allergiques. Actuellement, il n’existe pas de traitement pour les allergies alimentaires. La seule façon de gérer le risque consiste à éviter complètement l’allergène en cause.

Quels sont les signes évocateurs d’une allergie alimentaire ?

Certains symptômes de l’allergie alimentaire peuvent ressembler à ceux qui surviennent dans d’autres situations : aversion (simple dégoût) pour un aliment ou intoxication (due à un mets contaminé par un microbe). Il ne faut pas la confondre avec un simple intolérance alimentaire, ni avec une réaction cutanée après un excès de fraises ou de chocolat. Les principaux signes qui peuvent laisser suspecter une allergie alimentaire :

  • Les paupières qui gonflent et des démangeaisons. Si cela se produit dans les minutes qui suivent l’ingestion d’un aliment, ce n’est sûrement pas une fausse allergie. Et il est urgent de voir un médecin car vous pouvez faire un choc anaphylactique.
  • Des nausées après avoir ingéré un aliment particulier. C’est peut-être une intolérance alimentaire. En revanche, si on ne tolère pas la moindre quantité de cet aliment, c’est plutôt en faveur d’une allergie.
  • Des maux de ventre et nausées après un repas. Ces manifestations se produisent un certain temps (plus de 2 heures) après l’ingestion d’un aliment ? Elles s’accompagnent d’un peu de fièvre ? C’est sûrement une intoxication alimentaire.
  • Chez un enfant, le refus de manger des œufs. S’il en a déjà consommé sans présenter de symptômes cutanés (urticaire… ) c’est sans doute une simple aversion. Dans le cas contraire, il vaut mieux enquêter.

A lire aussi :

  • Bébés et petits pois : attention aux allergies
  • Intolérante au gluten : par quoi je le remplace ?
  • Des tensions d’approvisionnement sur les stylos d’adrénaline
  • Choc anaphylactique : ce qu’il faut savoir pour les vacances
L’allergie aux œufs © Getty Images
L’allergie au lait de vache © Getty Images
L’allergie aux fruits à coque © Getty Images
L’allergie au céréales © Getty Images
L’allergie à l’arachide © Getty Images
L’allergie aux fruits © Getty Images
L’allergie au poisson © Getty Images
L’allergie aux légumineuses © Getty Images
Ne pas confondre allergie et intolérance © Getty Images

Source: https://www.topsante.com/feed/list/rss/(limit)/30 – Topsante.com

Ecoutez & Regardez

Collagen Beauty Booster Pamplemousse

32,90€

Avec qop finies les crèmes, optez pour une solution à diluer pour plus d'efficacité et moins de contraintes. Soin du visage anti-rides et anti-âge, résultats visibles au bout de 30 jours.

Boîte de 30 sticks. Livraison gratuite à partir de 50€ d'achats *

Zéro Retouche & Zéro Injection. Une peau Parfaite & Rapide & Efficace.

Plus d'infos →

Quantité

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer