qop

Le couvre-feu sanitaire avancé à 18h dans certains départements

29 Déc. 2020

Permission de sortie : 18 heures ! Invité sur le plateau de France 2 ce mardi soir, le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé que le couvre-feu sanitaire serait avancé à 18h dès le 2 janvier prochain dans les territoires  où le taux d’incidence dépasse le seuil d’alerte maximal.

Pour l’instant, la liste des départements concernés n’est pas définie. Une concertation va démarrer dès demain, 30 décembre, avec les dirigeants des régions et la vingtaine de départements les plus touchés par l’épidémie. Seraient concernés l’Allier, les Hautes-Alpes, les Alpes-Maritimes, l’Ardèche, les Ardennes, l’Aube, le Doubs, le Jura, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Moselle, la Nièvre, le Haut-Rhin, la Haute-Saône, la Saône-et-Loire, les Vosges, l’Yonne et le Territoire de Belfort.

La décision sera prise officiellement la veille, au 1er janvier, après concertations des préfets et des élus locaux. “Ce couvre-feu durera le temps nécessaire pour vérifier qu’il y a une amélioration de la situation sanitaire” a ajouté le ministre de la Santé.

A quoi sert le couvre-feu sanitaire ?

Rappelons que l’épidémie de Covid-19 a repris de plus belle depuis ces dernières semaines. Le virus se propage très vite : environ 15 000 nouveaux cas quotidiens et 1500 hospitalisations supplémentaires par jour selon Santé Publique France. Le gouvernement se retrouve face à une équation compliquée. Il faut tout faire pour protéger les plus fragiles, soulager les personnels médicaux, protéger le système de santé, faire de la place dans les services de réanimation et éviter que ne se réalise le scénario catastrophe évoqué par le Conseil scientifique qui juge “probable” une “reprise incontrôlée” de l’épidémie provoquée par les fêtes de fin d’année.

A cet effet, le couvre-feu sanitaire vise -en complément des gestes barrière- à limiter les interactions sociales, y compris dans le cercle privé, et par la même occasion à limiter l’apparition de nouveaux clusters. C’est un moyen de faire baisser le nombre de nouveaux cas  pour mieux maîtriser la circulation du virus.

Couvre-feu à 20 h : qu’est-ce qui interdit ou autorisé ?

Concrètement, le couvre-feu sanitaire s’exprime par l’interdiction de sortir de chez soi entre 20h et 6h du matin. Vous pourrez donc aller travailler, faire vos courses, continuer d’emmener vos enfants à l’école, aller pratiquer du sport en extérieur ou encore simplement vous balader entre 6h du matin et 19h59 le soir.

Il existera un système de dérogation avec attestation pour les personnes se déplaçant hors de ce créneau horaire, pour raison professionnelle ou pour raison de santé. De même, si vous avez un train qui part après 20h, si vous devez rendre visite à un proche en situation de dépendance, si vous sortiez votre chien, etc. L’attestation est disponible sur le site du gouvernement ou en appelant 0800 130 00.

L’amende, en cas de non respect du couvre-feu, est de 135 euros (1500 euros en cas de récidive). Si vous avez une course urgente à faire à 20h12 et que celle-ci ne fait pas partie des options de déplacement dérogatoire, vous pourrez être sanctionné, sur le même modèle que lors du confinement.

A lire aussi :

  • Mutation covid-19 : ce que l’on sait
  • La (nouvelle) forme du coronavirus est encore plus contagieuse
  • Symptômes Covid-19 (coronavirus) : les 3 signes d’aggravation à surveiller
  • Covid-19 : on est surtout contagieux les 5 premiers jours

Source: https://www.topsante.com/feed/list/rss/(limit)/30 – Topsante.com

Share This
0
    0
    Mon panier
    Votre panier est videRetour à la boutique