qop

“Langue covid” : quel est ce nouveau symptôme ?

27 Jan. 2021

Alors que le bilan Covid-19 continue de s’alourdir au Royaume-Uni, un épidémiologiste du King’s College de Londres a récemment publié des images de langues atteintes de lésions peu communes. En légende, il alerte sur un nouveau symptôme du coronavirus et le nomme “langue covid”. Mais de quoi s’agit-il exactement ?

Ulcères, tâches, cloques dans la bouche

La liste des symptômes du Covid-19 répertoriés par le site de l’Organisation mondiale de la santé commence à être bien connue. Ils peuvent être d’origine gastrique, ORL, neurologiques ou encore, plus rarement, dermatologiques et ophtalmiques. Cette fois-ci, plusieurs études se rejoignent sur la possibilité d’un symptôme buccal.

Dans une étude publiée l’été dernier sur Jama Network réalisée à Madrid, 6 patients d’une petite étude avaient présenté des énanthèmes (éruptions des muqueuses) alors qu’ils étaient porteurs du virus. Une autre, d’origine britannique, parue dans la revue Nature évoquait aussi ces atteintes, mais plutôt sous la forme d’ulcères et de cloques.

Les symptômes étranges ou nouveaux ne sont pas à ignorer

S’il s’agit de symptômes peu courants, les atteintes buccales ont l’air de progresser, comme l’explique Tim Spector, qui a analysé les données d’une application de recensement des effets ressentis par les malades, la Covid Symptom Study . Par ailleurs, il souligne sur Twitter que sa boîte mail est pleine de photos de langues présentant des lésions, que les médecins refusent de reconnaître. Il les publie sur le réseau social avec la légende : “Heureux de partager, comme ça on peut tous devenir experts de la question“.

Il en profite pour rappeler qu’un patient sur 5 présente des symptômes qui ne sont pas forcément évocateurs du Covid. Son conseil ? En cas de manifestation étrange, comme en cas de sensation typique du virus, restez chez vous.

Cette information vient de nouveau confirmer que ce virus est difficile à comprendre et à maîtriser. Alors que le vaccin commence à être distribué, plusieurs nouveaux variants, venus du Royaume-Uni, du Brésil et d’Afrique du Sud inquiètent les scientifiques. D’autre part, cette découverte rappelle que même si nos connaissances grandissent sur la question du Covid-19, nous devons rester à l’écoute de nouveaux signaux.

Sources : Jama Network, Nature, Covid Symptom Study

Lire aussi :

  • Coronavirus : quels sont les symptômes les plus fréquents ?
  • Covid-19 et lésions dans le cerveau : ce que l’on sait
  • Dépistage Covid : ce qu’il faut savoir

Source: https://www.topsante.com/feed/list/rss/(limit)/30 – Topsante.com

Share This
0
    0
    Mon panier
    Votre panier est videRetour à la boutique