Promo !

Rupture de stock

1 complément à boire par jour

Améliore l’hydratation et la souplesse de la peau

Améliore la douceur de la peau en réduisant le nombre de sillons en micro-relief

Prévient la formation de rides profondes

En savoir plus →

Promo !

Pack 3 boîtes promo

89,90€ au lieu de 119,70€

Rupture de stock

Offre promo limitée:

3 boîtes de 30 sticks à 89,90€ au lieu de 119,70, + livraison gratuite*

En savoir plus →

Promo !

Pack 6 boîtes promo

160,00€ au lieu de 239,40€

Rupture de stock

Offre promo limitée:

6 boîtes de 30 sticks à 160,00€ au lieu de 239,40, + livraison gratuite*

En savoir plus →

Notre collagène n’est provisoirement plus disponibleRupture de stock suite à un nombre important de commandes, veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée. Vous pouvez prè-réserver vos boîtes  (Aucun paiement ne vous sera demandé)

La perte d’odorat, un symptôme précoce du coronavirus (Covid-19)

13 Mai. 2020

Tandis que l’épidémie de coronavirus continue à progresser dans le monde, il y a un symptôme de l’infection par le Sars-Cov-2 qui fait beaucoup parler de lui : la perte d’odorat ou « anosmie » en langage médical.

Pour étudier ce mystérieux symptôme, la Fédération internationale des sociétés d’ORL (IFOS) a réalisé une étude entre le 22 mars et le 10 avril 2020 sur 1420 patients atteints d’une infection légère ou modérée au Covid-19.

Verdict ? Les chercheurs (sous la direction du Dr. Jérôme Lechien du service ORL de l’hôpital Foch et du Pr. Sven Saussez, ORL et chercheur à l’université de Mons) ont listé les symptômes les plus fréquents. Ils ont découvert que la perte de l’odorat est présente dans 70% des cas chez ces patients, soit autant que les maux de tête, et un peu plus que l’obstruction nasale (68%) et la toux  (63%).

En outre, les troubles de l’odorat survenaient soit avant l’apparition des autres symptômes du Covid-19 (dans 12 % des cas), soit pendant (65 % des cas) ou soit après (23 % des cas).

La perte d’odorat, un symptôme spécifique aux patients européens

Cette perte d’odorat – qui est partielle ou totale en fonction des patients – n’est pas liée à une obstruction nasale (nez bouché) ni à une rhinorrhée (nez qui coule). De façon surprenante, c’est un symptôme du Covid-19 que l’on observe plutôt chez les femmes. En moyenne, selon les chercheurs, l’odorat revient à la normale au bout de 15 jours.

Comment expliquer l’anosmie (perte d’odorat) provoquée par le Covid-19 ? Pour le moment, rien n’est sûr. Les chercheurs estiment néanmoins que « les troubles olfactifs (…) pourraient être liés au potentiel neuro-invasif du Covid-19. (…) La capacité du Covid-19 à envahir le bulbe olfactif et, par conséquent, le système nerveux central, est probablement une piste.« 

Les chercheurs soulignent également que les études chinoises ne parlent pas (ou presque) de perte d’odorat en lien avec l’infection par le coronavirus. « Le potentiel neuro-invasif du Covid-19 (…) est peut-être plus répandu chez les patients européens que les patients chinois » en raison de différences purement biologiques entre les peuples, expliquent-ils.

Source : communiqué de presse Hôpital Foch

À lire aussi :

Coronavirus : comment savoir si on l’a ?

Où se faire dépister du coronavirus ?

AlloCovid, une intelligence artificielle dédiée au coronavirus

La conjonctivite, un symptôme du coronavirus ?

Symptômes chez l’enfant : atteintes cardiaques et malade Kawazaki

Troubles digestifs, symptômes atypiques du coronavirus

Coronavirus : rougeurs, urticaire et symptômes dermato

Coronavirus : les traitements prometteurs

Source: https://www.topsante.com/feed/list/rss/(limit)/30 – Topsante.com

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer