Promo !

Rupture de stock

1 complément à boire par jour

Améliore l’hydratation et la souplesse de la peau

Améliore la douceur de la peau en réduisant le nombre de sillons en micro-relief

Prévient la formation de rides profondes

En savoir plus →

Promo !

Pack 3 boîtes promo

89,90€ au lieu de 119,70€

Rupture de stock

Offre promo limitée:

3 boîtes de 30 sticks à 89,90€ au lieu de 119,70, + livraison gratuite*

En savoir plus →

Promo !

Pack 6 boîtes promo

160,00€ au lieu de 239,40€

Rupture de stock

Offre promo limitée:

6 boîtes de 30 sticks à 160,00€ au lieu de 239,40, + livraison gratuite*

En savoir plus →

Notre collagène n’est provisoirement plus disponibleRupture de stock suite à un nombre important de commandes, veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée. Vous pouvez prè-réserver vos boîtes  (Aucun paiement ne vous sera demandé)

Intoxication alimentaire : quels sont les symptômes qui doivent inquiéter ?

3 Jan. 2020

Une intoxication alimentaire, kézako ? Lorsqu’une personne ingère un aliment (ou une boisson) contaminé par une bactérie ou une toxine, on parle d’intoxication alimentaire.

Généralement bénigne, l’intoxication alimentaire se caractérise par des symptômes qui résultent (le plus souvent) d’une inflammation du tube digestif : provoquée par l’organisme, cette réaction inflammatoire est un moyen de défense contre l’agent pathogène – il peut notamment s’agir d’un staphylocoque ou d’une salmonelle.

Quels sont les symptômes d’une intoxication alimentaire ?

Attention : les périodes d’incubation sont différentes en fonction de l’origine de l’intoxication alimentaire. En effet, si certaines intoxications alimentaires produisent des symptômes en l’espace de 30 minutes, la majorité se déclenchent au bout de 12 à 48 heures.

Les symptômes d’une intoxication alimentaire sont :

  • Des nausées et des vomissements,
  • Des douleurs abdominales (maux de ventre),
  • De la diarrhée,
  • De la faiblesse physique et une fatigue inhabituelle,
  • Plus rarement : de la fièvre et des frissons, des selles contenant du sang, des douleurs musculaires.

Les aliments les plus fréquemment responsables d’intoxications alimentaires sont : les fruits de mer (crevettes, huîtres…), les produits laitiers (fromage, yaourts, fromage blanc…), la charcuterie (saucisson…), les champignons, ou encore les fruits et légumes non-lavés.

Attention : il n’est pas toujours possible d’identifier un aliment (ou une boisson) contaminé par une toxine ou par une bactérie – le goût, l’aspect et l’odeur peuvent rester les mêmes !

Intoxication alimentaire : faut-il s’inquiéter ? Dans l’immense majorité des cas, les symptômes de l’intoxication alimentaire se calment au bout d’ 1 à 3 jours et la personne est totalement rétablie en une semaine. Toutefois, il est nécessaire de consulter au plus vite si :

  • Il y a des symptômes de déshydratation : soif, bouche sèche, yeux cernés, urine de faible volume…,
  • Les liquides ne  » passent  » pas : la personne ne peut pas boire d’eau sans vomir, par exemple,
  • La personne est enceinte, âgée de plus de 65 ans, atteinte d’une maladie chronique (diabète, troubles de la thyroïde) ou s’il s’agit d’un bébé.

Sources :

National Health Service (NHS)

Assurance Maladie

À lire aussi :

Pinnatoxines : des biotoxines à surveiller dans les coquillages

Marrons et châtaignes : attention aux intoxications !

Un étudiant de 20 ans décède après avoir mangé des spaghettis vieux de 5 jours

Source: https://www.topsante.com/feed/list/rss/(limit)/30 – Topsante.com

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer