Épilation du maillot : 5 bonnes raisons d’arrêter

7 Fév. 2020

Selon une étude de l’Ifop publiée au mois de juin 2017, 30 % des femmes en France s’épilent le maillot de façon classique (seulement les bordures) et 22 % des femmes optent pour l’épilation du maillot intégrale – ce qui correspond à une épilation totale des lèvres et des poils pubiens.

Problème : l’épilation du maillot n’est pas sans risque pour la santé. D’après un récent sondage Opinion Way pour la marque Saphorelle, 92 % des femmes adeptes de l’épilation intime reconnaissent d’ailleurs que, plus la zone d’épilation est grande, plus des soucis de santé sont susceptibles d’apparaître dans la zone…

Pourquoi faut-il arrêter de s’épiler le maillot ?

Arrêter avec l’épilation du maillot, pour quoi faire ? Outre les convictions anti-sexisme, les économies d’argent et le mouvement body-positive, voici 5 bonnes raisons-santé :

  • Les poils de la zone intime ne sont pas inutiles : ils forment notamment une barrière protectrice pour la flore vaginale dont l’équilibre est très fragile. L’épilation du maillot (surtout lorsqu’elle est intégrale) peut donc favoriser la survenue d’une cystite, entre autres infections urinaires et vaginales.
  • Ces poils nous protègent aussi contre les infections sexuellement transmissibles (IST) !
  • Les poils qui recouvrent la zone intime constituent également une  » couche  » de protection supplémentaire contre les indésirables… et, en particulier, contre les champignons microscopiques. S’épiler le maillot (et surtout de façon totale) augmente donc le risque de développer une mycose vaginale.
  • Autre intérêt des poils pubiens : ils limitent les frottements entre notre zone intime et nos vêtements parfois serrés. Les épiler – que ce soit à la cire, au rasoir ou à la crème dépilatoire – peut donc entraîner des démangeaisons intimes (prurit). Et si on gratte, ces démangeaisons peuvent aboutir à une surinfection bactérienne avec des conséquences potentiellement graves…
  • Vous vous épilez le maillot au rasoir ? Prudence : les poils incarnés ne sont jamais loin ! Disgracieux, les poils incarnés peuvent devenir le siège d’une inflammation et (encore une fois) on peut assister au développement d’une surinfection bactérienne aux conséquences parfois graves.

À lire aussi :

Epilation : check-list des bons gestes

Vulvodynie : attention aux jeans trop serrés et à l’épilation intégrale !

Le #Januhairy, le coup de gueule viral contre l’épilation

Source: https://www.topsante.com/feed/list/rss/(limit)/30 – Topsante.com

Ecoutez & Regardez

Collagen Beauty Booster Pamplemousse

32,90€

Avec qop finies les crèmes, optez pour une solution à diluer pour plus d'efficacité et moins de contraintes. Soin du visage anti-rides et anti-âge, résultats visibles au bout de 30 jours.

Boîte de 30 sticks. Livraison gratuite à partir de 50€ d'achats *

Zéro Retouche & Zéro Injection. Une peau Parfaite & Rapide & Efficace.

Plus d'infos →

Quantité

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer