Promo !

Rupture de stock

1 complément à boire par jour

Améliore l’hydratation et la souplesse de la peau

Améliore la douceur de la peau en réduisant le nombre de sillons en micro-relief

Prévient la formation de rides profondes

En savoir plus →

Promo !

Pack 3 boîtes promo

89,90€ au lieu de 119,70€

Rupture de stock

Offre promo limitée:

3 boîtes de 30 sticks à 89,90€ au lieu de 119,70, + livraison gratuite*

En savoir plus →

Promo !

Pack 6 boîtes promo

160,00€ au lieu de 239,40€

Rupture de stock

Offre promo limitée:

6 boîtes de 30 sticks à 160,00€ au lieu de 239,40, + livraison gratuite*

En savoir plus →

Notre collagène n’est provisoirement plus disponibleRupture de stock suite à un nombre important de commandes, veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée. Vous pouvez prè-réserver vos boîtes  (Aucun paiement ne vous sera demandé)

En France, la natalité continue de chuter

17 Jan. 2020

Les calculs ne sont pas bons ! En 2019, La France a enregistré 753 000 naissances. Si ce chiffre peut paraître impressionnant, il est en fait inférieur à l’année précédente : 6 000 bébés de plus étaient nés en 2018. A l’inverse, il y a eu 2 000 décès supplémentaires, pour un total de 612 000 sur l’année 2019 révèle l’Insee, dont les chiffres ont été repris par l’AFP et relayés dans le Figaro.

Cela dit, le solde continue d’être positif. En effet, à la fin de l’année 2019 nous étions 141 000 Français supplémentaires. Cela dit, c’est le chiffre le plus bas depuis la Seconde Guerre mondiale ! En moyenne, les femmes ont 1,87 enfant. A peine moins qu’en 2018, qui enregistrait 1,88. Mais le taux de fécondité a tout de même une tendance à la baisse depuis 2015.

L’espérance de vie des femmes en hausse

Toutefois, s’il y a eu 6 000 bébés de moins en 2019, par rapport à 2018, la baisse est moins forte que les années précédentes. Entre 2015 et 2018, le nombre de naissance a de moins en moins chuté : nous sommes passés de 20 000 bébés de moins, à 12 000 en 2018. Ce chiffre a été divisé par deux en 2019 ! L’Insee qualifie cela de « stabilisation de la fécondité« .

Moins les femmes ont d’enfants… plus elles vivent tard ! L’espérance de vie à la naissance a globalement augmenté en France : 85,6 ans pour les femmes et 79,7 ans pour les hommes. Au fil des ans, l’écart entre les deux sexes se ressert. La France compte davantage de seniors : au 1er janvier, 20,5% des Français avaient 65 ans ou plus, contre 12,8% en 1985.

Lire aussi :

Journée mondiale de la santé : quelle est l’espérance de vie dans le monde ?

Pourquoi l’espérance de vie des Français progresse-t-elle peu ?

Source: https://www.topsante.com/feed/list/rss/(limit)/30 – Topsante.com

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer