qop

Docteure, j’ai très mal au bas du ventre à droite

26 Fév. 2021

Cannelle : Bonjour Docteure, je suis très inquiète, il y a 4 heures, j’ai ressenti une douleur brutale dans le bas du ventre à droite, j’ai mal quand je marche, quand je bouge, j’ai peur d’avoir l’appendicite…

Dre Martine Perez : Tout d’abord, est-ce que vous avez des troubles digestifs, nausées vomissements, diarrhées ? De la fièvre ? Car cela pourrait évoquer une appendicite.

Cannelle : Non, Docteure, je n’ai ni troubles digestifs ni fièvre. Je n’ai pas le souvenir d’avoir ressenti ce genre de douleurs, en tout cas aussi fort.

Dre Martine Perez : Est-ce que vous prenez une contraception ? Quelle est la date de vos dernières règles ? Vous avez des cycles réguliers ? Vous avez des saignements ?

Cannelle : Je ne prends pas de contraception. Je suis au milieu du cycle et mes dernières règles datent d’il y a 14 jours. Et elles viennent tous les 28 jours… Je n’ai pas eu de saignements.

Dre Martine Perez : Vous êtes au milieu du cycle et, typiquement, le 14e jour est celui de l’ovulation lorsque les cycles durent 28 jours. Il arrive parfois que l’ovulation soit très douloureuse. Quand elle se produit au niveau de l’ovaire droit, cela peut créer une confusion avec une éventuelle appendicite. Au moment de l’ovulation se produit un pic hormonal qui provoque la rupture du follicule qui contient du liquide folliculaire et l’ovocyte. L’ovocyte est aussitôt aspiré par la trompe. Le liquide, lui, se répand dans le péritoine. L’ovulation est un phénomène en général imperceptible, alors que les règles entraînent des douleurs d’intensité variable

Cannelle : Donc, vous ne pensez pas que c’est une appendicite ?

Dre Martine Perez : Attendez, je vais vous examiner. Comme je vous l’ai dit, certaines femmes peuvent ressentir des douleurs lors de l’ovulation, d’un seul côté, celui où a lieu l’ovulation. Cette douleur dure quelques heures, au maximum un jour. Mais vous avez bien fait de venir, il faut vérifier qu’il ne s’agit pas d’une appendicite, d’une grossesse extra-utérine, ou d’une rupture de kyste ovarien.

Cannelle se déshabille, pour être examinée. L’examen consiste notamment à palper le ventre pour localiser la douleur. Il s’agit aussi de faire pression sur le point de McBurney (situé à droite au milieu entre le nombril et l’os de la hanche) qui est douloureux dans l’hypothèse d’une appendicite. L’examen est complété par un toucher vaginal pour examiner l’utérus et les ovaires.

Dre Martine Perez : Vous n’avez a priori ni appendicite ni kyste à l’ovaire… En revanche, il y a une sensibilité au niveau de l’ovaire droit. Il s’agit sans doute d’une douleur ovulatoire liée à la rupture du follicule. Parfois, un petit vaisseau sanguin éclate à cette occasion, et provoque de légers saignements, une inflammation. La petite quantité de liquide contenu dans le follicule qui se libère lors de l’ovulation peut aussi provoquer une irritation pelvienne.

Tout cela devrait vite rentrer dans l’ordre. Inutile de faire une échographie ni d’autres examens si vous n’avez plus mal d’ici à 24 heures. Un comprimé de paracétamol dosé à 1 gramme à prendre une seule fois, ou même une simple bouillotte viendra à bout de cette douleur. Mais, bien sûr, n’hésitez pas à revenir si vous avez encore mal.

Ce qu’il faut savoir

L’ovulation a lieu 14 jours avant le premier jour des prochaines règles. Le cycle menstruel (temps écoulé entre le premier jour des règles et le premier jour des règles suivantes) est de 28 jours pour beaucoup de femmes, mais pas toutes. Par exemple, si le cycle dure 30 jours, l’ovulation aura lieu le 16e jour du cycle.

Source: https://www.topsante.com/feed/list/rss/(limit)/30 – Topsante.com

Share This
0
    0
    Mon panier
    Votre panier est videRetour à la boutique