Docteur, j’ai des plaques rouges sur les jambes

14 Jan. 2020

Bonjour Docteur, c’est gentil de me prendre en plus de vos rendez-vous mais je ne pouvais pas prévoir que j’allais avoir ce problème.

– Mais qu’est-ce qu’il vous arrive ?

– Je vais vous montrer. J’ai des espèces de plaques sur le devant des jambes. Elles ont dû apparaître cette nuit, je ne les ai pas remarquées avant.

– Et c’est douloureux ?

– Oui, ça me fait très mal.

– Vous vous sentez comment, par ailleurs ?

– Pas bien du tout. Je tiens à peine debout, je grelotte.

– Vous avez de la fièvre ?

– C’est peu de le dire. J’avais 40 °C hier soir, et guère moins la veille. Je pensais avoir la grippe mais cette éruption bizarre m’inquiète beaucoup.

– Passez dans la salle d’examen, on va regarder cela de près…

Des boules rouges sous la peau

Les jambes de la jeune femme sont en effet parsemées de sortes de boules rouges sous la peau. Les lésions ne sont pas symétriques mais il y en a des deux côtés. Elles sont fermes à la palpation.

– Ce qui apparaît sur vos jambes, c’est ce qu’on appelle des nouures. Je pense que vous faites un érythème noueux. C’est spectaculaire mais ne vous inquiétez pas, cela ne va pas durer !

– Mais c’est quoi ? Ça vient d’où ?

– Il s’agit d’une réaction inflammatoire importante de la peau. Différentes causes sont possibles mais ce phénomène accompagne souvent une infection. C’est sans doute pour cela qu’on en voit plus en hiver. À part la fièvre, vous avez d’autres symptômes ?

– J’ai aussi mal aux articulations, et plus particulièrement aux genoux et aux poignets.

Vous n’avez pas eu d’angine, récemment ?

– J’ai eu très mal à la gorge la semaine dernière mais c’est passé. Ce qui me gêne le plus, ce sont vraiment ces douleurs qui me mettent complètement à plat.

– Je vais d’abord vous faire un prélèvement de gorge… Il est négatif. Vous allez faire une prise de sang pour un premier bilan à la recherche des causes les plus fréquentes. Ensuite, il faut absolument vous reposer, les jambes bien allongées. Je vous prescris un anti-inflammatoire et on adaptera le traitement en fonction des résultats. Le laboratoire me les enverra, je vous rappellerai très vite…

Un érythème noueux apparaît brutalement

L’érythème noueux est ce que les médecins appellent une hypodermite nodulaire (une inflammation de l’hypoderme). Elle apparaît brutalement, le plus souvent chez des adultes jeunes, et trois fois plus chez les femmes que chez les hommes. Cette inflammation peut se produire lors d’une infection bactérienne (le streptocoque d’une angine…) ou virale (hépatite, toxoplasmose, mononucléose infectieuse…). Une primo-infection tuberculeuse est aussi possible. Plusieurs poussées peuvent survenir sur 3 à 6 semaines, et la fatigue dure un moment. Mais les lésions finissent par disparaître, sans séquelles.

A lire aussi :

  • Docteur, c’est quoi ces plaques rouges dans le cou ?
  • Docteur, j’ai mal à une jambe
  • Docteur, j’ai encore des bouffées de chaleur

Source: https://www.topsante.com/feed/list/rss/(limit)/30 – Topsante.com

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer