qop

DIRECT. Covid-19, les chiffres en France ce 8 avril : plus de 30 000 hospitalisation, les entrée en réa en baisse

8 Avr. 2021

SOMMAIRE :

  • Covid-19 : les infos du jour en direct
  • Covid-19, les chiffres en France :cas, décès, courbes
  • Covid-19 : les mesures sanitaires, les déplacements autorisés
  • Coronavirus dans le monde : le bilan

Covid-19 : les infos du jour en direct

Le direct ce jeudi 8 avril :

  • Chiffres Covid : selon le dernier bilan de Santé Publique France, 30 555 personnes sont actuellement hospitalisées, dont 5 705 en soins critiques. 
  • Combien de Français sont vaccinés ? Depuis le début de la campagne de vaccination en France, 10 114 284 personnes ont reçu au moins une injection (soit 15,1 % de la population totale et 19,3 % de la population majeure) et 3 484 006 personnes ont reçu deux injections (soit 5,2 % de la population totale et 6,6 % de la population majeure), informe ce jeudi soir le ministère de la Santé. L’objectif fixé par le gouvernement d’atteindre les 10 millions de primo-injections à la mi-avril est donc atteint ce jeudi 8 avril 2021. Par ailleurs, au 6 avril, 60% des plus de 75 ans étaient vaccinés, et environ 40% des 70-74 ans avaient reçu leur première dose, a précisé le ministère de la Santé.
  • La situation hospitalière reste préoccupante : “31 000 Français sont hospitalisés et 5 746 d’entre-eux le sont en soins critiques. Ce chiffre va continuer à augmenter. La situation est extrêmement préoccupante, notamment en Auvergne-Rhône-Alpes”, a déclaré ce jeudi Gabriel Attal, à l’issue du Conseil des Ministres. “Des signaux encourageants sont observés dans les 16 départements où les premières mesures ont été prises. Ces mesures de restrictions semblent fonctionner”, a-t-il ajouté, précisant toutefois, que “ce n’est pas le moment de baisser la garde”.
  • Immunité après vaccination : les laboratoires Moderna annoncent via un communiqué de presse la persistance d’anticorps de son vaccin jusqu’à 6 mois. Les résultats de l’étude sont publiés dans le New England Journal of Medicine.  
  • Les orteils bleus, signe d’une forte immunité : d’après une récente étude américaine, les patients souffrant de Covid-19 persistant pourraient présenter des orteils bleutés/violacés.
  • Vaccin AstraZeneka et thromboses : Il existe “un lien possible avec de très rares cas de caillots sanguins inhabituels avec des plaquettes sanguines basses”, a déclaré l’agence européenne du médicament (EMA) dans un communiqué, considérant toutefois que la balance bénéfices-risques reste “positive”. Aucun facteur de risque spécifique n’a toutefois été identifié, a déclaré la directrice de l’EMA, Emer Cooke. “Des facteurs de risque spécifiques tels que l’âge, le sexe ou les antécédents médicaux n’ont pas pu être confirmés car les événements rares sont observés à tous les âges”, a-t-elle expliqué.
  • Un tiers des patients Covid-19 souffre de séquelles psychiatriques : selon une étude britannique, 34% des patients remis du covid-19 développent un trouble neurologique ou psychiatrique dans les 6 mois suivant l’infection.
  • Pratiques sectaires et Covid : la mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) va être “renforcée”, déclare sur France Info, la ministre déléguée à la Citoyenneté Marlène Schiappa. “Vous avez de nouveaux gourous qui se servent de la pandémie pour prêcher des mesures soi-disant de bien-être, mais qui sont des mesures de sujétion psychologique, voire de captation d’argent ou de biens”, a-t-elle déploré.
  • Vaccin Johnson&Johnson : deux livraisons du vaccin Johnson&Johnson sont confirmées pour le 19 avril en France, a indiqué ce mardi le ministère de la Santé. 200 000 doses arriveront la semaine du 19 avril, puis une seconde, la semaine suivante (350 000 doses). Ce vaccin a été le 4e à obtenir à la mi-mars le feu vert de l’Agence européenne du médicament et de la HAS, après ceux de Pfizer-BioNTech, de Moderna et d’AstraZeneca. Le ministère de la Santé précise que ces vaccins seront disponibles en ville, peut-être “pour les territoires d’Outre-Mer”, notamment Saint-Martin où l’acheminement est plus compliqué ou vers les personnes éloignées des soins, mais aussi pour les personnes précaires.” La HAS se prononcera sur les publics cibles prochainement. En savoir plus sur le vaccin Johnson&Johnson.
  • Campagne Santé mentale “en parler, c’est déjà se soigner” : Santé Publique France lance ce mardi une campagne grand public pour inciter les Français à “parler” de leur état psychologique, durement affecté par la pandémie de Covid-19, et pour rappeler l’existence de lignes d’écoute. L’objectif est de mieux détecter les troubles dépressifs et anxieux avant qu’ils ne s’aggravent et/ou deviennent chroniques. La campagne, déclinée en trois spots, sera déployée en radio, télévision et sur Internet.
  • Covid-19 et groupe sanguinon disait les personnes du groupe sanguin 0 moins vulnérables et celles du groupe sanguin A plus fragiles face au covid-19. Une nouvelle étude laisse entendre que le groupe sanguin n’influe pas sur le risque d’attraper le virus.
  • Le confinement national entre officiellement et pleinement en vigueur ce lundi soir. Les contrôles seront renforcés, notamment pour empêcher les déplacements inter-régionaux en dehors des motifs impérieux. 
  • “Soyons responsables à Pâques”. Un collectif de professeurs et médecins (Karine Lacombe, Philippe Amouyel, Bruno Mégarbane ou encore Axel Kahn) livre ses recommandations pour le week-end de Pâques, dans le JDD ce dimanche 4 avril, et demandent aux Français de se comporter comme à Noël, avec “la même prudence et la même responsabilité”. Ils rappellent les gestes de bon sens  : “réduisons au maximum nos contacts privés, familiaux ou amicaux ;rencontrons-nous en extérieur et toujours à moins de six adultes ; portons le masque, lavons-nous fréquemment les mains, aérons souvent, gardons nos distances.”
  • Les autotests de dépistage du Covid-19 seront disponibles en pharmacie à partir du 12 avril, a annoncé le ministre de la santé, Olivier Véran, dans un entretien au média en ligne Brut.
  • La rougeole a presque disparu grâce aux gestes barrière : 240 cas seulement de rougeole et aucun décès ont été déclarés en 2020 en France. Une bonne nouvelle vraisemblablement en lien avec les mesures mises en place pour lutter contre l’épidémie de COVID-19, selon Santé Publique France.
  • L’OMS indique que les vaccins des laboratoires chinois Sinopharm et Sinovac ont montré qu’ils étaient sûrs et efficaces contre le Covid-19. Toutefois, des données supplémentaires sont nécessaires concernant les personnes âgées et les patients atteints de comorbidités.
  • Assistantes maternelles : elles sont finalement autorisées à garder les enfants pendant les trois prochaines semaines, a indiqué la Confédération des Syndicats d’Assistants Familiaux et Assistants Maternels (CSAFAM).
  • La quasi-totalité des régions du monde ont connu cette semaine une accélération brutale du nombre de cas de contaminations, avec +32% en Asie, +15% aux États-Unis/Canada, +9% en Europe, +6% en Amérique latine/Caraïbes et en Afrique, +2% au Moyen-Orient, relaie l’AFP.
  • Gestes barrière : Santé Publique rappelle ce vendredi que “face au haut niveau de circulation du virus et de forte tension sur le système de soins, l’application rigoureuse de l’ensemble des mesures individuelles et collectives est plus que jamais indispensable.”
  • Bilan sanitaire à l’école : 229 établissements scolaires (187 écoles, 27 collèges, 15 lycées) sont actuellement fermés et 11 272 classes selon le dernier bilan communiqué vendredi 2 avril, par le Jean-Michel Blanquer. Par ailleurs, 28 738 élèves et 2 771 personnels ont été testés positifs ces 7 derniers jours. 
  • La situation se dégrade sur l’ensemble du territoire, c’est la “3e semaine de forte hausse des contaminations”, selon Santé Publique France, qui publie ce vendredi son bulletin hebdomadaire. Selon les données pour la semaine du 22 au 28 mars, “l’incidence augmente dans toutes les classes d’âge, plus particulièrement chez les 0-14 ans chez qui le dépistage progresse fortement”. La dégradation de la situation sanitaire est observée dans toutes les régions métropolitaines. “Dans la dynamique actuelle de l’épidémie (taux de reproduction de 1,18), cette tension va s’accentuer dans les prochains jours”, poursuit Santé Publique France.
  • Variants : les suspicions de variants anglais représentant 79,9% des PCR de criblage (contre 76% la semaine dernière), souligne également le bulletin épidémiologique de Santé Publique France ce vendredi, tandis que cette proportion est de 4,4% pour les variants sud-africains ou brésiliens (en légère baisse). Ces variants ont été détectés dans toutes les régions métropolitaines, avec des disparités départementales. 
  • “On pourrait atteindre le pic épidémique d’ici 7 à 10 jours environ”, avance Olivier Véran invité ce jeudi matin sur France Inter. “Personne ne nie que la situation sera très difficile, mon objectif c’est qu’à tout moment on soit capable de prendre en charge les patients”. Et d’ajouter : “Je suis convaincu que les Français auront des vacances cet été, et qu’on retrouvera d’ici à quelques semaines une vie je dirais presque comme si de rien n’était”, a indiqué le ministre de la Santé, “prudent mais confiant”.
  • Le vaccin Pfizer/BioNTech est efficace à 100% chez les adolescents âgés de 12 à 15 ans, selon les résultats d’un essai clinique, annonce le laboratoire.
  • L’OMS recommande “de ne pas utiliser” l’ivermectine pour les malades du Covid-19, à l’exception d’essais cliniques. Cet antiparasitaire n’a pas montré de résultats concluants selon les données des études cliniques, affirme l’OMS.
  • Un nouveau variant à l’hôpital Mondor ? Des équipes de l’hôpital Henri-Mondor (AP-HP) ont découvert un nouveau variant du SARS-CoV-2. Le variant “Henri-Mondor”, jamais décrit à ce jour, a été identifié au sein d’un cluster constitué de trois professionnels hospitaliers et du conjoint de l’un d’entre eux. Il a ensuite été trouvé chez 29 patients d’origines géographiques diverses (Île-de-France, Sud-Est et Sud-Ouest de la France). Le communiqué de presse de l’AP-HP précise qu'”il est de plus en plus fréquemment retrouvé dans les prélèvements testés par la plateforme de l’hôpital Henri-Mondor AP-HP”. Dans l’enquête Flash 4 du 2 mars 2021, le variant “Henri Mondor” représentait 1,8% des souches séquencées sur le territoire national. De nouvelles études seront nécessaires pour savoir si ce variant est plus, autant ou moins contagieux que les autres variants connus, s’il est associé à des formes cliniques de sévérité différente et/ou si sa sensibilité à l’action des traitements antiviraux et à la protection vaccinale est altérée par la présence de ses nombreuses mutations.
  • Le vaccin AstraZeneca change de nom et s’appelle désormais Vaxzevria. Cette nouvelle appellation a été validée le 25 mars par l’Agence européenne des médicaments. Le produit reste identique. AstraZeneca n’a pas encore communiqué sur les raisons de ce changement. Le vaccin a par ailleurs été à nouveau suspendu, mardi, “par précaution” à Berlin et Munich pour les moins de 60 ans.
  • Origines du Covid-19 : l’enquête menée conjointement par l’OMS et des experts chinois conclut que la transmission à l’homme par un animal intermédiaire est une hypothèse “probable à très probable”, tandis que la fuite du virus d’un laboratoire reste “extrêmement improbable”
  • Vaccination : les vétérinaires et les dentistes sont autorisés à vacciner, selon un avis de la HAS.

Et aussi :

  • Vous pouvez télécharger votre attestation Covid-19 sur l’application Tous Anti-Covid ou sur le site du gouvernement.
  • Arrêt de travail immédiat : comment fonctionne cette nouvelle mesure annoncée par Olivier Véran ? On vous explique.
  • Le nouveau protocole sanitaire en entreprise est publié : les paniers-repas sont à privilégier, et chacun doit manger seul dans un espace de 8m2.
  • Comment bénéficier d’un infirmier à domicile si l’on est infecté par le Covid-19 ? En savoir plus sur les infirmiers à domicile.
  • Des séances de psychothérapie peuvent être remboursées.
  • Alcoolisme : Dans un contexte anxiogène, mêlant craintes sanitaires et hausse de la précarité, la santé mentale des Français est durement affectée. Au premier rang des risques, l’augmentation de l’addiction à l’alcool. Stress, alcool à portée de main… contribuent à des rechutes. Les conseils de la psychiatre Fanny Jacq interrogée par Top Santé.
  • Covid-long : causes, symptômes, profils à risque… Ce que l’on sait un an après le début de l’épidémie
  • Le délai de l’IVG est allongé pendant le confinement.

Le Parlement a adopté la prolongation de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 1er juin.

Covid-19, les chiffres en France : cas, décès, courbes

Le bilan en chiffres en France au jeudi 8 avril :

  • 4 841 308 cas confirmés(8 045 nouveaux cas en 24h) – chiffres du 6 avril
  • 98 067 décès (+345 en 24h à l’hôpital) 
  • 5 705 patients actuellement hospitalisés en réanimation au total (voir courbe ci-dessous)
  • Taux de positivité des tests : 7,5%
  • Plus de 10 millions de personnes ayant reçu au moins une dose de vaccin
  • 90% des résidents en Ehpad ont reçu au moins une dose de vaccin
  • Nouvelles admissions en réanimation

  • Au total, en réanimation

Covid-19 : les mesures sanitaires, les déplacements autorisés

À partir du samedi 3 avril et pour 4 semaines, les mesures de freinage déjà en vigueur dans 19 départements seront étendues à tout le territoire métropolitain.

Il s’agit des mesures suivantes :

➜ Couvre-feu à 19 heures partout en France métropolitaine

➜ Télétravail systématique

➜ Fermeture de certains commerces (voir la liste sur le site service-public.fr)

➜ Pas de déplacements inter-régionaux après le 5 avril sauf motif impérieux

➜ Pas de déplacement en journée au-delà de 10 kilomètres du domicile sauf motif impérieux

Partout en France, les rassemblements de 6 personnes sont interdits en extérieur. “Il faut limiter nos contacts sociaux et plus on se regroupe, surtout si on porte pas le masque et plus le virus trouvera de personnes à contaminer”, avait justifié Olivier Véran.

Les mesures décidées la semaine dernière pourraient montrer leurs effets “d’ici ce week-end ou en début de semaine prochaine”, s’avance Olivier Véran.

Concernant les déplacements : il est possible de se promener, s’aérer ou faire du sport sans limitation de durée, à 10 km avec un justificatif de domicile. Pour un déplacement à 30 km, l’attestation est en revanche obligatoire. Plus d’infos et attestations à télécharger sur le site du ministère de l’Intérieur.

Coronavirus dans le monde : le bilan

Les cas confirmés de Covid-19 augmentent dans le monde pour la quatrième semaine consécutive, avec environ 3,3 millions de nouveaux cas signalés au cours des sept derniers jours, a indiqué mercredi 24 mars, l’OMS. L’Europe et les Amériques continuent de représenter près de huit cas et décès sur dix.

Les infections ont augmenté de façon notable en Asie du Sud-Est, dans le Pacifique occidental, en Europe et en Méditerranée orientale.

L’OMS signale des « tendances inquiétantes » dans certains pays, notamment au Brésil, où le nombre le plus élevé de nouveaux cas a été signalé (508 010 nouveaux cas en une semaine, soit une augmentation de 3%).

Les États-Unis ont enregistré 374 369 nouveaux cas, soit une diminution de 19%, tandis que l’Inde a enregistré 240 082 nouveaux cas, soit une augmentation de 62%, la France a enregistré 204 840 nouveaux cas (soit une augmentation de 27%) et l’Italie a connu peu de changement, avec 154 493 nouveaux cas enregistrés.

Voir la carte en temps réel des cas dans le monde
© Johns Hopkins Center for Systems Science and Engineering

Rappel des gestes barrières qui limitent la propagation du virus :

  • se laver les mains toutes les heures, au savon
  • éternuer et tousser dans son coude,
  • utiliser des mouchoirs à usage unique et le jeter
  • éviter les poignées de main car “l’essentiel des contaminations se fait par les mains”
  • porter un masque
  • éviter les embrassades
  • garder une distance de 1 m (réunions, file d’attente…)
  • privilégier le télétravail
  • éviter tout déplacement, sauf urgence

Le numéro vert (0800 130 000) mis en place pour répondre aux questions est ouvert 24 h sur 24 h

En cas de signes d’infection respiratoire (toux, fièvre, difficultés respiratoires), si vous habitez dans une zone ou circule le virus ou dans les 14 jours suivant le retour d’une zone ou circule le virus :

– contactez le SAMU Centre 15
– évitez tout contact avec votre entourage
– ne vous rendez pas chez votre médecin ou aux urgences

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) propose une carte interactive des pays où le virus a été détecté.

Pour toute question non-médicale, un numéro vert est mis en place : 0800 130 000 (appel gratuit avec service de soutien psychologique gratuit) 7j/7

Pour toute question médicale : contactez le 15.

Sources et informations officielles :

  • En France :Santé publique FranceetMinistère des Solidarités et de la Santé
  • Toutes les informations utiles sur:https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus
  • A l’international :OMSetECDC
  • Ministère des affaires étrangères : diplomatie.gouv.fr
  • Organisation mondiale de la Santé (OMS) : Maladie à coronavirus (COVID-19)

À lire aussi :

  • Coronavirus ou pas ? Le questionnaire en ligne
  • Coronavirus : comment se soigner à la maison ?
  • Comment faire ses courses sans risques ?
  • A la maison, que faut-il laver et avec quoi ?
  • Peut-on attraper deux fois le coronavirus ?

Source: https://www.topsante.com/feed/list/rss/(limit)/30 – Topsante.com

Share This
0
    0
    Mon panier
    Votre panier est videRetour à la boutique