qop

Covid-19 : le vaccin universel, c’est quoi ?

26 Mar. 2021

Dans la famille des coronavirus, il n’y a pas que le SARS-CoV-2 (à l’origine du Covid-19) : on se souvient aussi du MERS-CoV (apparu en 2012 en Arabie Saoudite, à l’origine d’une épidémie au Moyen-Orient) ou encore du SARS-CoV-1 (identifié en Chine en 2002 et responsable d’une épidémie de syndrome respiratoire aigu sévère).

Mettre au point un vaccin “universel” contre les virus du genre Coronaviridae, c’est l’objectif du Pr. Lbachir BenMohamed, un immunologiste affilié à l’Université de Californie, qui teste actuellement 15 candidats-vaccins sur des souris.

Le Covid-19 n’est ni la première ni la dernière pandémie causée par un coronavirus. Il n’est pas impossible de voir dans les prochaines années, par exemple, un Covid-25 ou un Covid-30, a-t-il expliqué à nos confrères d’Europe 1 ce vendredi 26 mars 2021. Au lieu de se focaliser sur le développement d’un vaccin contre le Covid-19, mon laboratoire cherche à anticiper les prochaines pandémies en développant un vaccin universel contre tous les coronavirus.

Un vaccin qui protégerait contre tous les coronavirus (et leurs variants)

Pour réaliser cette prouesse, le Pr. Lbachir BenMohamed et son équipe ont étudié l’ensemble des protéines qui composent le coronavirus SARS-CoV-2, pas uniquement la protéine Spike actuellement ciblée par les vaccins Pfizer/BioNtech, AstraZeneca ou Moderna.

Objectif : créer, grâce à la vaccination universelle, un “bouclier” contre tous les membres de la famille des Coronaviridae… et leurs variants. “Nous espérons passer aux essais cliniques fin 2021 ou au plus tard début 2022” estime le Pr. Lbachir BenMohamed.

Cette idée de “vaccin universel” n’est pas nouvelle : en septembre 2019, les États-Unis ont ainsi débuté un programme de recherches pour mettre au point un vaccin universel contre les virus de la grippe. Plusieurs entreprises et universités sont à l’œuvre pour la création du vaccin universel contre les coronavirus, parmi lesquelles le Brigham and Women’s Hospital (aux États-Unis), Osivax (France) et Phylex Biosciences (États-Unis).

Source :  Ambassade de France aux États-Unis

À lire aussi :

  • Covid-19 : Qu’est-ce qu’un certificat électronique de vaccination ?
  • Vaccination Covid-19 en pharmacie dès le 15 mars
  • Covid-19 : les vaccins parviendront-ils (vraiment) à mettre un terme à l’épidémie de coronavirus ?

Source: https://www.topsante.com/feed/list/rss/(limit)/30 – Topsante.com

Share This
0
    0
    Mon panier
    Votre panier est videRetour à la boutique