Coronavirus : quel est le profil type des malades ? 

23 Fév. 2020

Alors que l’épidémie de Coronavirus continue de s’étendre, atteignant 76 740 cas à travers le monde, dont 75 484 en Chine selon les chiffres de l’OMS publiés le 21 février, une étude chinoise vient de paraître sur le profil type des malades, reprend le Huffington Post.

La plupart des malades du Coronavirus souffre de symptômes légers : 80,9%. La forme la plus extrême de la maladie, mettant les malades dans un état dit « grave » est de 4,7%, quand 13,8% des patients présentent des symptômes sévères. Les hommes sont à peine plus nombreux que les femmes à être atteints du virus (51,4%, contre 48,6%), mais y succombent nettement plus. Sur les 1023 premiers décès, 63,8% étaient de sexe masculin, contre 36,2% de sexe féminin. Le taux de mortalité global est par ailleurs difficile à estimer pour l’instant.

Peu d’enfants, fort risque pour les personnes âgées

Le rapport publié par les scientifiques chinois souligne les grandes tendances de la maladie quant aux personnes touchées. Ainsi, on remarque que les enfants ne sont pas beaucoup sujets au Covid-19. Sur 44 672 cas confirmés, seulement 2% des patients ont moins de 20 ans, et 10% moins de 30 ans. Les 1023 premiers décès n’ont enregistré qu’un seul enfant, dans la tranche d’âge 10-19 ans. Cela dit, les chercheurs n’ont pas encore pu expliquer cette faible atteinte.

Sans trop de surprise, l’âge détermine les risques de décès en cas de Coronavirus. Les personnes âgées sont les plus exposées à cette éventualité. L’âge pivot est fixé autour de 60 ans. Environ 30% des personnes touchées entre 60 et 80 ans périssent, contre 12,8% entre 49 et 60 ans. L’autre facteur aggravant est le fait d’être atteint d’une maladie avant de contracter le Covid-19 telle que le diabète, l’hypertension… Dans de tels cas, les risques de succomber au virus sont deux à trois fois plus élevés notent les chercheurs.

Selon la courbe épidémie établie par les chercheurs chinois, depuis que Wuhan a été placée en quarantaine et que les informations ont été plus largement diffusées au public : les contaminations auraient baissé. Cela dit, nous ne sommes pas à l’abri d’un futur pic de contaminations pour autant. Dernier point important, les chercheurs soulignent qu’il n’y a pas eu de cas de super-contamination (une personne en contaminant un grand nombre) dans les hôpitaux en Chine.

Lire aussi :

Fake news : le coronavirus covid-19 va-t-il (vraiment) disparaître au printemps ?

Coronavirus : quels sont les symptômes chez le chat ?

Source: https://www.topsante.com/feed/list/rss/(limit)/30 – Topsante.com

Ecoutez & Regardez

Collagen Beauty Booster Pamplemousse

32,90€

Avec qop finies les crèmes, optez pour une solution à diluer pour plus d'efficacité et moins de contraintes. Soin du visage anti-rides et anti-âge, résultats visibles au bout de 30 jours.

Boîte de 30 sticks. Livraison gratuite à partir de 50€ d'achats *

Zéro Retouche & Zéro Injection. Une peau Parfaite & Rapide & Efficace.

Plus d'infos →

Quantité

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer