Coronavirus et asthme : traitement et précautions

19 Mar. 2020

Je suis asthmatique : dois-je me méfier du coronavirus Covid-19 ?

Oui. Bien que les chiffres concernant le coronavirus Covid-19 soient encourageants (avec un taux de mortalité d’environ 2 % et même inférieur à 0,5 % avant l’âge de 40 ans), les études sont formelles : l’infection à coronavirus est plus grave chez les personnes souffrant d’insuffisance respiratoire, de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) ou d’asthme, avec un taux de décès plus important.

L’association Asthme et Allergies précise que si « les personnes asthmatiques n’ont pas plus de risques d’être contaminées par le coronavirus Covid-19 que le reste de la population (à condition que l’asthme soit bien contrôlé), elles ont en revanche davantage de risques de développer des complications respiratoires en cas de contamination« . La prudence s’impose !

Faut-il consulter son médecin pneumologue ? Si l’asthme est bien contrôlé – c’est-à-dire qu’il n’y a pas de gêne respiratoire (toux, essoufflement) ni de crise récente – il n’est pas nécessaire de consulter son médecin pneumologue.

Coronavirus et asthme : faut-il continuer à prendre des corticoïdes ?

Oui, oui et oui ! L’association Asthme et Allergies, le confirme : « en cas de toux inhabituelle, de gêne respiratoire et de fièvre il est, en ce moment, indispensable de prendre avis auprès de son médecin avant de débuter un traitement de cortisone par voie orale ».

Néanmoins, attention aux fake news (dangereuses) qui circulent sur les réseaux sociaux : comme le précise la Fédération Française d’Allergologie (FFAL), « il n’a jamais été démontré que la prise de corticoïdes inhalés était un facteur de risque de Covid-19 sévère« .

Concernant les corticoïdes par voie générale (cachets, comprimés, anti-inflammatoires…), « la dose minimale pour contrôler l’asthme doit être poursuivie, selon les conseils de votre médecin qui jugera s’il faut adapter ou non« , recommande l’association Asthme et Allergies.

Conclusion : en l’absence d’avis médical, il n’est pas question d’arrêter son traitement en cas d’asthme. Pour la FFAL, il est même « indispensable pour les patients asthmatiques de continuer à se traiter pour que leur maladie soit contrôlée« . Car, comme l’explique l’association Asthme et Allergies, « un bon contrôle des symptômes limite les risques de présenter une poussée inflammatoire d’asthme en cas d’infection virale« . Ce qui peut nous éviter un passage aux Urgences…

Faut-il porter un masque ? Le port du masque est recommandé aux personnes ayant des symptômes – difficultés respiratoires, toux, essoufflement – pour protéger le reste de la population. En l’absence de symptômes, le masque n’est donc pas nécessaire !

Coronavirus et asthme : quels sont les bons réflexes à adopter ?

  • En cas de questions vis-à-vis de la maladie asthmatique, on peut se tourner vers le numéro vert Asthme & Allergies Infos Service (0800 19 20 21).
  • On adopte les gestes-barrières contre le coronavirus : se laver les mains fréquemment avec de l’eau et du savon (ou du gel hydroalcoolique), limiter les contacts physiques (ne pas faire la bise, ne pas serrer la main), se tenir à distance des autres (1 mètre minimum)…
  • En cas de contact avec une personne atteinte du coronavirus Covid-19, la recommandation officielle est de surveiller les symptômes – l’apparition d’une fièvre, de courbatures ou d’une toux justifie un appel au SAMU (15). Attention : on ne se rend pas à l’hôpital !

Sources :

Association Asthme et Allergies

Fédération Française d’Allergologie (FFAL)

À lire aussi :

Coronavirus : à la maison, que faut-il laver et avec quoi ?

Coronavirus : quelles sont les opérations chirurgicales déprogrammées ?

Je suis diabétique : dois-je craindre le coronavirus ?

Coronavirus : comment se soigner ?

Coronavirus ou pas ? Ce questionnaire vous conseille

Attention aux remèdes (inutiles) contre le coronavirus

La chloroquine : un remède miracle ?

Source: https://www.topsante.com/feed/list/rss/(limit)/30 – Topsante.com

Promo !

«Vivez mieux, vivez qop ! »

Douchka Esposito, Ambassadrice qop

Collagen Beauty Booster Pamplemousse

39,90€ → 34,90€

Boîte de 30 sticks. Actuellement nous livrons tous nos clients en France uniquement.

Défiez le vieillissement, le collagène est une protéine naturelle de votre corps jusqu'à l'âge de 25 ans, après cet âge votre corps n'en fabrique plus assez d’où le début du vieillissement, redonnez de la jeunesse à vos cellules avec notre complément alimentaire naturel. Plus performant qu'une crème, qop agit de l'intérieur.

Premiers résultats visibles au bout de 30 jours, nette amélioration visible au bout de 90 jours de soins, étude clinique.

  • 1 complément à boire par jour
  • Améliore l’hydratation et la souplesse de la peau
  • Améliore la douceur de la peau en réduisant le nombre de sillons en micro-relief
  • Prévient la formation de rides profondes

Zéro Retouche & Zéro Injection. Une peau Parfaite & Rapide & Efficace.

Plus d'infos →

Notre collagène n'est plus disponibleRupture de stock suite à un nombre important de commandes, veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée. Vous pouvez prè-réserver vos boîtes en cliquant sur ce lien.

Rupture de stock

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer