Promo !

Rupture de stock

1 complément à boire par jour

Améliore l’hydratation et la souplesse de la peau

Améliore la douceur de la peau en réduisant le nombre de sillons en micro-relief

Prévient la formation de rides profondes

En savoir plus →

Promo !

Pack 3 boîtes promo

89,90€ au lieu de 119,70€

Rupture de stock

Offre promo limitée:

3 boîtes de 30 sticks à 89,90€ au lieu de 119,70, + livraison gratuite*

En savoir plus →

Promo !

Pack 6 boîtes promo

160,00€ au lieu de 239,40€

Rupture de stock

Offre promo limitée:

6 boîtes de 30 sticks à 160,00€ au lieu de 239,40, + livraison gratuite*

En savoir plus →

Notre collagène n’est provisoirement plus disponibleRupture de stock suite à un nombre important de commandes, veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée. Vous pouvez prè-réserver vos boîtes  (Aucun paiement ne vous sera demandé)

Coronavirus EN DIRECT : 12 612 cas de contamination et 450 décès en France

20 Mar. 2020

La vitesse de propagation du coronavirus (Covid-19) est désormais plus rapide hors de Chine qu’en Chine. L’OMS parle désormais de pandémie et rappelle à tous les pays et à toutes les communautés qu’il est possible de ralentir considérablement la propagation du virus, voire de renverser la tendance, en mettant en œuvre des mesures énergiques d’endiguement et de lutte contre le coronavirus. Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’Europe est le nouvel épicentre de l’épidémie. L’Italie, l’Iran et l’Espagne sont les pays les plus touchés.

Ce qu’il faut retenir ce vendredi 20 mars

France est en stade 3 de la gestion de l’infection au Coronavirus COVID-19. « L’épidémie s’étend sur le territoire et s’aggrave rapidement », annonce Jérôme Salomon ce 20 mars. Parmi les décès, 7% ont moins de 65 ans, 931 cas en réanimation. L’épidémie progresse de manière exponentielle, avec un doublement des cas chaque jour.

La majorité des patients se soignent chez eux et environ 1000 sont guéries.

Jérôme Salomon le rappelle « les consignes sont claires, restez chez vous », « c’est un combat mais cela sauvera des vies ». Et de rappeler que les personnes qui sont actuellement malades ne doivent pas hésiter à faire appel aux téléconsultations. La télémédecine est prise en charge à 100%.

Le Directeur général de la Santé a lancé, jeudi 19 mars, un appel à l’effort national au don de sang et de plaquettes, dont les besoins sont constants.

Plus de 4000 tests de dépistage ont été réalisés sur la journée du 19 mars (50 000 au total).

Les masques ont été livrés aux professionnels de santé. Des livraisons vers les officines (12 millions) et vers les hôpitaux (dizaine de milliers). Par ailleurs 4 millions de masques ont été déstockés et la Chine a fait parvenir 1 million de masques à la France pour l’aider à combattre la propagation du nouveau coronavirus, qui fait face à une pénurie.

Le bilan épidémique au 20 mars : les chiffres clés

  • 12 612 cas confirmés par test en France, dont 5000 à domicile, plus de 5 226 hospitalisées, et 1 2997 cas graves en réanimation, parmi lesquelles plus de 50% ont moins de 60 ans et 450 décès (2,8%). Parmi les décès, 87% ont plus de 70 ans.
  • 102 659 cas confirmés en Europe dont 41 035 en Italie, en 17 300 Espagne, en 14 300 Allemagne
  • 4 885 décès en Europe dont 3 407 en Italie
  • 242 488 cas confirmés dans le monde dont 161 151 hors de Chine 
  • 9 885 décès dans le monde dont 6 630 hors de Chine
  • Taux de mortalité monde : 4%
  • 1 587 personnes guéries en France
  • 140 pays touchés

Voir aussi : la carte en temps réel des cas dans le monde

Les conseils de prévention du ministère de la Santé

Voici les gestes barrières qui limitent la propagation du virus :

  • se laver les mains toutes les heures, au savon
  • éternuer et tousser dans son coude,
  • utiliser des mouchoirs à usage unique et le jeter
  • éviter les poignées de main car « l’essentiel des contaminations se fait par les mains »
  • porter un masque quand on est malade (sur prescription médicale)
  • éviter les embrassades
  • garder une distance de 1 m (réunions, file d’attente…)
  • privilégier le télétravail
  • éviter tout déplacement, sauf urgence

Le numéro vert (0800 130 000) mis en place pour répondre aux questions est ouvert 24 h sur 24 h

En cas de signes d’infection respiratoire (toux, fièvre, difficultés respiratoires), si vous habitez dans une zone ou circule le virus ou dans les 14 jours suivant le retour d’une zone ou circule le virus :

– contactez le SAMU Centre 15
– évitez tout contact avec votre entourage
– ne vous rendez pas chez votre médecin ou aux urgences

Le nombre de cas région par région, 

Les 7 régions les plus impactées sont la Corse, le Grand-Est, la Bourgogne-Franche-Comté, les Haut-de-France, l’Ile-de-France, Nouvelle Aquitaine et l’Auvergne-Rhône-Alpes.

Désormais, 10 clusters sont identifiés : Haute-Savoie, Oise, Grand-Est, Morbihan, Corse, Aude, Calvados, Hérault, la Réunion, le retour de voyage organisé en Egypte.

Région de notification

Cas confirmés

Auvergne-Rhône-Alpes

858

Bourgogne-Franche-Comté

593

Bretagne

273

Centre-Val de Loire

128

Corse

152

Grand Est

2 163

Hauts-de-France

665

Ile-de-France

2 693

Normandie

208

Nouvelle-Aquitaine

237

Occitanie

371

Pays de la Loire

171

Provence-Alpes-Côte d’Azur

574

Total Métropole

9 043

Guadeloupe

33

Saint-Barthélémy

3

Saint-Martin

4

Guyane

11

Martinique

23

Mayotte

3

La Réunion

14

Total Outre Mer

91

Les mesures prises par le gouvernement

  • Fermeture des lieux publics et restriction des déplacements à compter du 17 mars midi (pour 15 jours minimum)

« J’ai décidé et jusqu’à nouvel ordre la fermeture des lieux non indispensables à la vie du pays« , a annoncé samedi 14 mars Edouard Philippe. Il s’agit des restaurants, des cafés, des cinémas, des discothèques, des commerces non essentiels. Les magasins alimentaires, pharmacies, tabacs, banques, services publics restent ouverts. Les lieux de culte resteront ouverts, mais les rassemblements et les cérémonies devront être reportés. « Nous devons montrer plus de discipline, éviter de nous rassembler, éviter les transports en commun uniquement pour aller au travail et si cela est essentiel. » L’objectif est d’éviter de se rassembler, limiter les réunions amicales et familiales, n’utiliser les transports en commun que pour aller au travail et seulement si la présence physique au travail est indispensable.

Emmanuel Macron a annoncé ce lundi 16 mars « des mesures de restriction de déplacements » dès demain midi et pour 15 jours « minimum ». Le chef de l’Etat l’a également martelé « nous sommes en guerre« . Face à cette crise sans précédent, il a par ailleurs, mis en garde les Français des fausses rumeur qui circulent, « il faut éviter l’esprit de panique » et ne céder « ni à la panique, ni au désordre ».

Concrètement, les mesures de restriction déjà annoncées samedi par Edouard Philippe, seront renforcées au maximum :

  • seuls les trajets nécessaires -pour se soigner, pour travailler lorsque le télétravail n’est pas possible, pour s’alimenter – sont maintenus
  • garder une distance de 1 m dans les files d’attente
  • les réunions et regroupements amicaux et familiaux ne sont plus possibles
  • possibilité de faire de sortir pour faire une activité physique, mais seul, pas avec des amis ou proches

« Toutes infraction à ces règles sera sanctionnée« .

  • Les personnes fragiles doivent rester chez elles 

Suspension de l’intégralité des visites dans les Ehpad et établissements de soin de longue durée, tant que la situation sanitaire l’exigera.

Les professionnels des Ehpad sont mobilisés afin de modifier les habitudes au sein de ces structures, notamment en réduisant les activités collectives et les sorties. Le ministre de la Santé a annoncé l’activation du plan bleu dans les Ehpad, tandis que les établissements de santé sont invités à anticiper un passage en plan blanc.

  • Fermeture des crèches, écoles, universités…

Emmanuel Macron a ordonné la fermeture à partir de lundi 16 mars, et « jusqu’à nouvel ordre », des crèches, écoles, collèges, lycées et universités sur l’ensemble du territoire. « Un service de garde sera mis en place région par région » pour que les personnels « indispensables à la gestion de la crise sanitaire » puissent « faire garder leurs enfants et continuer d’aller au travail », a-t-il ajouté.

L’ensemble des voyages scolaires à l’étranger et, en France sont suspendus jusqu’à nouvel ordre.

  • Gestes « barrière »

« Je compte sur vous, parce que le gouvernement ne peut pas tout seul, et parce que nous sommes une nation », a indiqué Emmanuel Macron, invitant chacun à respecter les consignes et les gestes barrière contre le virus « aujourd’hui encore trop peu appliqués ». « Ces gestes, ils peuvent vous paraître anodin, ils sauvent des vies ».

  • Stade 2 du plan blanc dans les hôpitaux

Par précaution, le gouvernement annonce la « déprogrammation immédiate des interventions chirurgicales non urgentes » afin de libérer des lits de réanimation, en salles de réveil et du personnel qualifié. Ces mesures correspondent au stade 2 du « plan blanc » des hôpitaux.

Un hôpital de campagne du service des armées est déployé en Alsace, les forces armées sont réquisitionnées pour transporter des malades.

  • Fermeture des frontières de l’espace Schengen

Les voyageurs de retour d’un pays à risque doivent rester en surveillance 14 jours, prendre leur température 2 fois par jour et ne pas rendre visite à des personnes fragiles ou âgées. Plus d’infos : diplomatie.gouv.fr

Et aussi :

  • L’accès à la téléconsultation est facilité par décret, afin que les patients dont le médecin traitant n’est pas disponible, puisse accéder à la téléconsultation directement.
  • La procédure d’arrêt de travail pour les parents contraints de rester chez eux pour garder les enfants dans les zones de circulation du virus ont été simplifiées.
  • Les pharmacies sont maintenant autorisées à produire et vendre leur propre solution de gel hydro-alcoolique dont le prix est encadré par arrêté.

Important foyer en Italie : pays le plus touché après la Chine

En Italie, la tension monte : 60 millions d’Italiens sont priés de rester chez eux, une mesure sans précédent dans le monde pour lutter contre l’épidémie. Les Italiens devront « éviter les déplacements », sauf pour aller travailler, se ravitailler ou encore pour des soins médicaux et les rassemblements sont prohibés.

Le bilan est à ce jour de 1809 victimes et plus de près de 25 000 contaminations. Dans la région de Lombardie et dans 14 provinces italiennes, toutes les manifestations culturelles, sportives ou religieuses sont interdites. Les discothèques, pubs, écoles et autres lieux de rassemblement devront également fermer leurs portes jusqu’au 3 avril, selon un  nouveau décret. Dans tout le pays, les musées, théâtres, cinémas et autres salles de spectacles ferment. Toutes les écoles et universités sont fermées jusqu’au 15 mars. Rappelons que le Nord de l’Italie a connu en fin de semaine une flambée des cas de coronavirus Covid-19. Elle est devenue le premier pays du continent à mettre en place un cordon sanitaire autour de plusieurs villes. Le profil des victimes, des personnes âgées vulnérables, correspond au profil identifié récemment lors d’une récente étude chinoise. Comme pour la grippe, cela confirme pour le moment que les cas les plus sévères concernent les personnes âgées et/ou fragiles en raison de pathologies associées (cancers, pathologies cardiovasculaires, maladies respiratoires, etc.).

Quelle est la situation épidémique dans le monde ?

Le coronavirus Covid-19 continue de se propager dans le monde. À ce jour, 80% des formes de coronavirus sont mineures, 14% sont sévères, et 5% sont graves. 2/3 des victimes sont des hommes, 80 % ont plus de 60 ans et 75 % sont atteints de pathologies chroniques. Aucune forme grave, ni de décès n’est observée à ce jour avant l’âge de 15 ans et la gravité augmente avec l’âge et en cas de pathologies chroniques. La Chine est toujours le 1er pays le plus touché par l’épidémie.

Les pays qui comptabilisent le plus de victimes (hors Chine) sont l’Italie, l’Iran, la Corée du Sud.

Le poids de l’épidémie hors de Chine représente 30 % de l’épidémie mondiale.

Selon Santé publique France, si l’on se fie à l’exemple de la Chine, l’inversion de la courbe interviendrait « autour de mi-mai/fin mai« , même s’il est « trop tôt aujourd’hui pour pouvoir affirmer quoique ce soit sur la dynamique de l’épidémie en France », a commenté  le 19 mars sur Franceinfo Geneviève Chêne, la directrice générale.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) propose une carte interactive des pays où le virus a été détecté.

En quelques semaines, le coronavirus a fait plus de victimes que le SRAS en 8 mois. Le nombre de personnes touchées par le coronavirus Covid-19 en Chine a dépassé celui du nombre de victimes de l’épidémie de SRAS (Syndrome respiratoire aigu sévère) qui avait touché le pays en 2002-2003. Le SRAS n’avait infecté « que » 5327 personnes en Chine continentale pendant l’épidémie. Le virus actuel est jugé moins virulent que le SRAS (formes mineures principalement) mais il est plus contagieux.

Pour toute question non-médicale, un numéro vert est mis en place : 0800 130 000.

Pour toute question médicale : contactez le 15.

Coronavirus ou pas ? Le questionnaire en ligne

À lire aussi :

Quels sont les symptômes chez le chat ?

Fake news : non, le fenouil n’est pas un remède contre le coronavirus chinois !

Coronavirus en Chine et dans le monde : les dates clé de l’épidémie

La France est-elle prête en cas d’épidémie ?

Epidémie, endémie ou pandémie : quelle différence ?

Coronavirus : pourquoi l’OMS ne déclare pas la pandémie ?

Non, vous ne pouvez pas attraper le coronavirus avec un colis

Le coronavirus covid-19 va-t-il (vraiment) disparaître au printemps ?

Source: https://www.topsante.com/feed/list/rss/(limit)/30 – Topsante.com

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer