Coronavirus : des traces dans le réseau d’eaux usées à Paris

8 Juil. 2020

Selon des informations recueillies par les journalistes du Monde, les résultats des derniers prélèvements effectués entre le 22 et le 25 juin montre une présence « infinitésimale » du Covid-19 dans les eaux usées de Paris. 6 des 12 analyses réalisées pendant cette période se sont révélées positives, à des niveaux minimes, , et des tests supplémentaires pratiqués la semaine suivante ont confirmé ces résultats.

Le directeur de l’Agence régionale de santé (ARS) estime qu’à ce stade, « nous n’avons pas d’alerte majeure sur une reprise épidémique » mais l’ARS reste malgré tout vigilante car, comme l’indique Eau de Paris, qui plaide pour l’intégration d’une surveillance systématique des eaux usées dans le cadre de l’épidémie de covid-19, les eaux usées « reflètent en partie l’état de santé de la population » et sont un indicateur « avancé » du stade de l’épidémie. C’est d’ailleurs ce qui a incité l’Académie nationale de médecine à recommander qu’un suivi virologique des eaux usées soit mis en place dans toutes les stations d’épuration.

De premières traces dans l’eau non potable en avril

En avril dernier, des microtraces de coronavirus avaient été retrouvées dans l’eau non potable de Paris. Mais quelques jours plus tard, les résultats des derniers prélèvements effectués, que France Bleu Paris s’etait procuré, montraient qu’il n’y a plus de trace détectable de Covid-19 dans ce réseau d’eau non potable.

Ces « traces infimes » de Covid-19 avaient été retrouvées sur 4 des 27 points de collecte du réseau d’eau non potable de Paris, suite au test réalisé par le laboratoire de la régie municipale Eau de Paris. Cette eau n’est pas celle que nous buvons ou celle avec laquelle nous nous lavons. Ce n’est même pas celle qui alimente vos toilettes ! C’est une eau qui ne sert qu’à « arroser les jardins, le nettoyage de la rue, alimenter les fontaines des parcs » a précisé la mairie de Paris au Parisien.

Ai-je un risque de contracter le coronavirus en buvant l’eau du robinet ?

Elle vient de la Seine et du canal de l’Ourcq et n’est que rapidement filtrée pour éliminer des particules supérieures à 4 millimètres. Rien à voir avec le traitement de l’eau qui coule de nos robinets, qui est nettoyée dans 5 réservoirs différents, traitée de multiples façons, et qui ne provient pas des mêmes sources. Anne Souyris, adjointe à la mairie de Paris en charge de la santé a expliqué au micro de BFM TV que les deux réseaux étaient étanches. Elle a par ailleurs précisé que l’eau potable était testée tous les jours.

Lire aussi :

  • Qui sera encore confiné après le 11 mai ?
  • Coronavirus et conjonctivite : un nouveau symptôme ?
  • Coronavirus : pourquoi on a la peau sèche ? 
  • Symptômes dermato : un lien avec le coronavirus ? 
  • Perte odorat et goût : le témoignage de Lauren infectée par le coronavirus 
  • Coronavirus et transmission : comment se protéger 
  • Coronavirus : les traitements prometteurs 
  • Vaccin coronavirus : quand sera-t-il disponible ? 
  • Chloroquine, Plaquenil… : ce qu’il faut savoir 
  • pistage : test PCR rapide, test sanguin… pour qui ?
  • Comment faire un masque de protection maison ? 
  • La recette du gel hydroalcoolique 

Source: https://www.topsante.com/feed/list/rss/(limit)/30 – Topsante.com

Ecoutez & Regardez

Collagen Beauty Booster Pamplemousse

32,90€

Avec qop finies les crèmes, optez pour une solution à diluer pour plus d'efficacité et moins de contraintes. Soin du visage anti-rides et anti-âge, résultats visibles au bout de 30 jours.

Boîte de 30 sticks. Livraison gratuite à partir de 50€ d'achats *

Zéro Retouche & Zéro Injection. Une peau Parfaite & Rapide & Efficace.

Plus d'infos →

Quantité

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer