Coronavirus chinois : de quoi s’agit-il exactement ?

25 Jan. 2020

Il s’appelle 2019-nCoV et on ne parle plus que de lui : ce virus a déjà atteint plus de 1200 personnes en Chine et provoqué la mort de 41 individus. À ce jour, 2019-nCoV est présent en Chine, à Singapour, au Japon, aux États-Unis, en Corée du Sud, en Arabie Saoudite, au Vietnam, en France et en Australie.

2019-nCoV : c’est quoi exactement ? Le virus 2019-nCoV appartient à la famille des coronavirus : lorsqu’on les observe au microscope, ces virus se présentent sous la forme de  » couronnes « , d’où leur nom. À l’heure actuelle, 7 coronavirus peuvent atteindre l’Homme : parmi eux, on se souvient de SRAS-CoV (responsable d’une épidémie mondiale de Syndrome respiratoire aigu sévère entre 2002 et 2003) ou encore de MERS-CoV (qui a atteint 2300 personnes dans le monde en 2019 avec un taux de décès de 35%).

Comment se transmet 2019-nCoV ? S’il est certain que le virus a initialement été transmis d’un animal à un Homme, les scientifiques ne savent pas encore exactement quel animal est coupable : les hypothèses penchent du côté de la chauve-souris ou du serpent.

Le virus 2019-nCoV se transmet ensuite entre Hommes par voie aérienne, par contact direct avec des sécrétions ou par l’intermédiaire d’un objet contaminé – comme le virus de la grippe. En clair : on peut attraper le virus 2019-nCoV si on boit dans le même verre qu’une personne contaminée, si on lui fait la bise, si elle éternue non loin de nous, si elle ne se lave pas les mains et que l’on touche les mêmes objets qu’elle…

Coronavirus chinois : il est « trop tôt » pour s’alarmer selon l’OMS

2019-nCoV : quels sont les symptômes ? Après une période d’incubation de 3 à 6 jours, le virus 2019-nCoV entraîne des symptômes respiratoires plus ou moins graves : de la toux, une respiration sifflante, une respiration laborieuse… On peut aussi constater des symptômes associés : fièvre importante, gastro-entérite, maux de tête, toux, nez qui coule…

Virus 2019-nCoV : est-ce qu’il faut s’inquiéter ? Face au virus, les réactions gouvernementales diffèrent en fonction des pays : en Chine, les célébrations du nouvel an chinois ont été annulées, la Cité Interdite a été fermée, et 13 villes du pays sont en quarantaine – les habitants doivent rester chez eux, les transports en commun ne circulent plus, les lieux publics sont réduits au strict minimum.

Ce lundi 20 janvier 2020, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a toutefois estimé qu’il était « trop tôt » pour déclencher une alerte sanitaire internationale concernant 2019-nCoV : « ce n’est pas encore une urgence sanitaire mondiale » mais « cela pourrait le devenir » a précisé le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Et en France ? Ce vendredi 24 janvier 2019, 3 cas de coronavirus 2019-nCOV ont été confirmés par la ministre de la Santé Agnès Buzyn. La ministre a reconnu qu’il était « probable qu’il y ait d’autres cas en Europe« . « Il faut traiter une épidémie comme on traite un incendie, très vite repérer la source et le circonscrire le plus vite possible.« 

À lire aussi :

Une mystérieuse maladie respiratoire s’abat sur la Chine

Tiques : une nouvelle maladie de Lyme découverte en Chine ?

Un robot réussit le concours de médecine en Chine

Source: https://www.topsante.com/feed/list/rss/(limit)/30 – Topsante.com

Ecoutez & Regardez

Collagen Beauty Booster Pamplemousse

32,90€

Avec qop finies les crèmes, optez pour une solution à diluer pour plus d'efficacité et moins de contraintes. Soin du visage anti-rides et anti-âge, résultats visibles au bout de 30 jours.

Boîte de 30 sticks. Livraison gratuite à partir de 50€ d'achats *

Zéro Retouche & Zéro Injection. Une peau Parfaite & Rapide & Efficace.

Plus d'infos →

Quantité

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer