Promo !

Rupture de stock

1 complément à boire par jour

Améliore l’hydratation et la souplesse de la peau

Améliore la douceur de la peau en réduisant le nombre de sillons en micro-relief

Prévient la formation de rides profondes

En savoir plus →

Promo !

Pack 3 boîtes promo

89,90€ au lieu de 119,70€

Rupture de stock

Offre promo limitée:

3 boîtes de 30 sticks à 89,90€ au lieu de 119,70, + livraison gratuite*

En savoir plus →

Promo !

Pack 6 boîtes promo

160,00€ au lieu de 239,40€

Rupture de stock

Offre promo limitée:

6 boîtes de 30 sticks à 160,00€ au lieu de 239,40, + livraison gratuite*

En savoir plus →

Notre collagène n’est provisoirement plus disponibleRupture de stock suite à un nombre important de commandes, veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée. Vous pouvez prè-réserver vos boîtes  (Aucun paiement ne vous sera demandé)

Ce qu’il faut faire (et ne pas faire) en cas de turista

15 Juil. 2020

Ce qui est déconseillé en cas de turista

• Abuser des médicaments

Prendre trop d’Imodium (lopéramide) qui ralentit le transit. « Il faut respecter la diarrhée car elle aide à éliminer au plus vite le germe responsable », précise le Dr Renaud Ferrier, enseignant en médecine générale à l’université de Nice.

• Boire trop de soda à base de cola

Il a longtemps été considéré comme un « médicament » de la diarrhée : le coca-cola hydrate, apporte des sels minéraux, du sucre, mais il est remis en question. Le gaz carbonique qu’il contient pourrait aggraver les troubles intestinaux. Quant à la version light, ses édulcorants seraient nocifs et susceptibles de provoquer une diarrhée « osmotique » (transfert de liquide à travers la paroi intestinale). Toutefois, un soda à base de cola a l’avantage d’être plus « sûr » et plus accessible que l’eau dans certains pays. On peut en boire à condition que la bouteille ait été décapsulée devant soi. Et pensez à le remuer avec une cuillètre pour éliminer le gaz carbonique.

Ce qu’il faut faire pour soulager la turista

• Calmer les douleurs gastro-intestinales

« Le Smecta redonne un peu de consistance aux selles », explique le Dr Vergnes-Blanquer, urgentiste au centre hospitalier de Fréjus-Saint-Raphaël. « Le Spasfon agit sur les spasmes et la douleur. Quant au Tiorfan, il bloque moins le transit que l’imodium ».

L’Ercefuryl ®, un médicament anti-infectieux, est conseillé si on a contracté la maladie dans un pays tropical. « Mais il est inefficace sur les germes présents en France » souligne le Dr Ferrier.

• Boire beaucoup

Comment cueillir les baies sans se tromper

Elles peuvent être souillées par les animaux et contaminées par divers parasites comme l’échinocoque ou la leptospire. Ne pas cueillir celles qui se trouvent à moins de un mètre du sol. Et certaines baies sont extrêmement toxiques : 10 à 15 jolies baies violettes de belladone suffisent à tuer un adulte. 30 à 70% : c‘est le pourcentage de renards du Jura contaminés par l’échinococcose, une maladie rare mais grave que l’homme peut contracter simplement en consommant des baies souillées.

A lire aussi :

  • Quelle trousse de base faut-il emporter en voyage ?
  • Intoxication alimentaire : comment la traiter au plus vite
  • Intoxications alimentaires : tout pour les éviter!
  • Infographie : les astuces pour éviter les intoxications alimentaires cet été
  • Intoxication alimentaire : il faut se méfier des fruits et légumes

Source: https://www.topsante.com/feed/list/rss/(limit)/30 – Topsante.com

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer