Carte des pollens : les graminées circulent encore

7 Juin. 2020

Alors que les déplacements sont de nouveau autorisés dans tout le pays, les pollens de graminées circulent eux aussi en grand nombre sur tout le territoire et gênent les allergiques : le risque reste élevé à très élevé, selon le bulletin allergo-pollinique mis à jour ce 5 juin.

Les médecins allergologues relèvent des états de très forts symptômes d’allergie aux pollens de graminées chez leurs patients : rhinites, conjonctivites, toux, asthme…

Une bonne nouvelle cependant pour les allergiques : après un mois de mai et un tout début juin souvent estival, le temps change avec des températures sous les moyennes de saison en cette fin de semaine et des averses sur toute la France. « Les allergiques pourront alors mieux respirer sous les averses de pluie qui viendront faire baisser temporairement les concentrations de pollens dans l’air », souligne le réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA). D’après Météo-France, ces conditions maussades devraient concerner une grande partie du pays la semaine prochaine mais les allergiques doivent se méfier des périodes plus ensoleillées et venteuses qui favoriseront la libération et la dispersion des pollens de graminées.

  • Les chênes terminent leur floraison avec un risque d’allergie qui ne dépassera plus le niveau faible.
  • Les pollens d’olivier et de pariétaire gagnent du terrain sur tout le territoire avec un risque d’allergie qui restera faible excepté autour de la Méditerranée où il pourra parfois atteindre le niveau moyen.
  • Les pollens d’oseille et de plantain pourront aussi gêner les allergiques, sur tout le territoire avec un risque d’allergie de niveau faible.
  • Les tilleuls sont en floraison et on en retrouve en faible quantité, mais les personnes sensibles à ces pollens n’auront des symptômes que lorsqu’ils seront à proximité de ces arbres.

Source : bulletin allergo-pollinique du Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA).

Pourquoi cette année 2020 est particulièrement difficile pour les allergiques ?

Les allergiques ont pu le constater : cette année, les symptômes allergiques (nez qui coule, yeux qui grattent, éternuements…) sont particulièrement intenses. Première raison, les conditions météorologiques. « On a un hiver qui a été très doux, il n’a quasiment pas gelé. Le printemps a été également doux, un peu pluvieux, et là il fait chaud et beau avec un beau temps. Donc il y a toutes les conditions pour que les plantes libèrent beaucoup de pollen et que les gens souffrent plus que d’habitude », explique le Dr Edouard Sève, médecin allergologue et vice-président du Syndicat des allergologues, invité sur RMC mercredi 3 juin.

Autre facteur : le stress, qui a tendance « à dérégler notre système immunitaire et, du coup, les symptômes ont tendance eux aussi à augmenter », souligne Docteur Chantal Dupic, médecin allergologue et pneumologue à La Rochelle sur le site franceinfo. Enfin, la fermeture des espaces verts pendant le confinement les a laissés sans entretien. Résultat, les plantes ont poussé,  et la quantité de pollens dans l’atmosphère est devenue plus importante qu’en temps normal.

C’est quoi les pollens de graminées ?

Les graminées comprennent de nombreuses espèces différentes et plusieurs (comme notamment la phléole, le dactyle, la fétuque, l’ivraie, le pâturin, le vulpin, le chiendent, le seigle, le blé, le maïs, l’orge, l’avoine…) déclenchent des rhumes des foins chez les personnes allergiques.

A noter que lorsqu’on est allergique aux pollens de graminées, il y a des risques d’allergie croisée avec l’arachide, la farine de blé, le melon, les pommes-de-terre, les poivrons et la tomate.

Conseils pratiques pour les allergiques

Tous les département, à l’exception des Alpes maritimes et de la Corse, sont en vigilance rouge ou orange. Il est grand temps de prendre quelques précautions si vous êtes allergique au pollen :

  • En préparant vos repas, pensez aux aliments qui ont un effet anti-histaminique naturel
  • Rincez vos cheveux le soir en rentrant chez vous.
  • Aérez au moins 10 min par jour avant le lever et après le coucher du soleil.
  • Ne faites pas sécher votre linge à l’extérieur.
  • Ne circulez pas en voiture la fenêtre ouverte.
  • Evitez les activités sportives à l’extérieur même si avec le déconfinement l’envie d’évasion est grande ! 
  • Portez un masque avec des lunettes de soleil et un chapeau.
  • Suivrez votre traitement et n’hésitez pas à consulter un médecin ou un allergologue en cas de symptômes.

A lire aussi :

  • Covid-19 ou allergie : comment faire la différence ?
  • Rhinite allergique : 3 gestes à ne pas faire
  • Allergie saisonnière : 4 remèdes naturels à avoir sous la main

Source: https://www.topsante.com/feed/list/rss/(limit)/30 – Topsante.com

Ecoutez & Regardez

Collagen Beauty Booster Pamplemousse

32,90€

Avec qop finies les crèmes, optez pour une solution à diluer pour plus d'efficacité et moins de contraintes. Soin du visage anti-rides et anti-âge, résultats visibles au bout de 30 jours.

Boîte de 30 sticks. Livraison gratuite à partir de 50€ d'achats *

Zéro Retouche & Zéro Injection. Une peau Parfaite & Rapide & Efficace.

Plus d'infos →

Quantité

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer