Cancer de l’endomètre : comment se passe l’opération ?

29 Jan. 2020

Comme le cancer du col de l’utérus, celui de l’endomètre est souvent traité par chirurgie, associée ou non à d’autres traitements (radiothérapie, chimiothérapie…). Une chirurgie beaucoup moins mutilante aujourd’hui.

On ouvre moins le ventre

Jusque dans les années 2000,soigner un cancer de l’endomètre impliquait souvent d’ouvrir le ventre (laparotomie), une pratique lourde nécessitant une hospitalisation longue, avec pour conséquences des pertes de sang et des douleurs postopératoires importantes. Cette option est de moins en moins proposée grâce à l’essor de la cœlioscopie, où les instruments sont introduits par 2 ou 3 incisions de 5 mm.

Désormais, »la chirurgie mini-invasive représente 40 % des chirurgies du cancer de l’endomètre en France. Dans certains centres experts (CHU et centres anti cancer), ce taux atteint 90 % »,chiffre le Pr Vincent Lavoué, gynécologue obstétricien, chef du service de gynécologie du CHU de Rennes. Une étude britannique parue fin 2018 a confirmé que la cœlioscopie présente des taux de survie et de récidive « comparables à ceux de la laparotomie, avec l’avantage de réduire douleurs, cicatrices et complications, et ainsi d’accélérer la convalescence.

On préserve mieux la fertilité

De fait, le traitement du cancer de l’endomètre implique en général de retirer l’utérus, ce qui empêche bien entendu toute grossesse. Or, si ce cancer survient souvent après la ménopause, il affecte dans environ 10 % des cas, des femmes de moins de 45 ans, qui ont potentiellement un projet parental, le désir de grossesse étant plus tardif qu’auparavant. Aussi, il y a quelques années s’est ouvert le centre PREFERE (pour Préservation de la fertilité et cancer de l’endomètre), à l’hôpital Bichat de Paris, dont l’activité ne cesse d’augmenter.

« Pour préserver la fertilité des patientes, le traitement proposé par notre centre consiste à retirer tout ou partie de la tumeur, puis à prescrire un traitement hormonal et une surveillance pour vérifier l’absence de récidive. L’utérus n’est retiré qu’une fois le projet parental accompli »,explique le Pr Martin Koskas, directeur du centre. Depuis 2009, le nombre de nouvelles patientes prises en charge par PREFERE est passé de 10 à 60 par an. Ceci dit, seules les patientes atteintes d’un cancer précoce, limité à la muqueuse de l’utérus, peuvent bénéficier de cette option.

On retire moins les ganglions du bas-ventre

Dans le cas des cancers de l’endomètre précoces à risque de dissémination (métastases) faible ou intermédiaire, »depuis quelques années, nous avons abandonné la procédure de lymphadénectomie pelvienne, qui consiste à retirer la chaîne des ganglions lymphatiques pelviens, via lesquels les cellules cancéreuses peuvent se propager à d’autres organes. Et ce au profit d’une alternative moins invasive, la technique du ganglion sentinelle, déjà utilisée en routine dans le cancer du sein, qui consiste à retirer uniquement le ganglion lymphatique le plus proche de l’organe atteint, ici l’utérus »,explique le Pr Lavoué. Une étude menée dans 9 centres français sur 125 patientes a montré que cette procédure aune sensibilité aussi élevée que la lymphadénectomie pelvienne, sans toutefois augmenter les risques de lymphœdème (gonflement des jambes).

À noter : la possibilité de généraliser le protocole du ganglion sentinelle aux cancers de l’endomètre à haut risque de métastases est étudiée dans le cadre d’un essai coordonné par le Dr Éric Leblanc, du centre Oscar Lambret de Lille. « Les premiers résultats sont attendus pour 2022 »,  indique celui-ci.

A lire aussi :

  • Cancer de l’endomètre : qui sont les femmes les plus à risque ?
  • Cancer de l’utérus : les 3 clés pour réduire le risque
  • Le cancer de l’endomètre peut aussi être génétique

Source: https://www.topsante.com/feed/list/rss/(limit)/30 – Topsante.com

Ecoutez & Regardez

Collagen Beauty Booster Pamplemousse

32,90€

Avec qop finies les crèmes, optez pour une solution à diluer pour plus d'efficacité et moins de contraintes. Soin du visage anti-rides et anti-âge, résultats visibles au bout de 30 jours.

Boîte de 30 sticks. Livraison gratuite à partir de 50€ d'achats *

Zéro Retouche & Zéro Injection. Une peau Parfaite & Rapide & Efficace.

Plus d'infos →

Quantité

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer