qop

Arthrose : 6 moyens de retarder son apparition

31 Mar. 2021

Certains aliments (ou certaines carences) sont souvent accusés de favoriser l’apparition ou l’aggravation des troubles articulaires.  Pour combattre l’usure du cartilage articulaire pensez à faire le plein d’aliments riches en sélénium, un oligo-élément qui a des propriétés antioxydantes et prévient le vieillissement cellulaire, notamment des tissus de l’articulation. Une prise simultanée de vitamine E en renforce l’efficacité. Vérifiez aussi que vous n’avez pas de carence en vitamine D : celle-ci est souvent insuffisante chez les personnes atteintes d’arthrose.

De même, les aliments riches en Oméga-3 réduisent le risque de polyarthrite et améliorent ses symptômes. Une suédoise, menée auprès de plus de 32 000 femmes, a conclu que la consommation au long cours d’au moins une portion par semaine de poisson gras riche en ces acides gras (maquereau, hareng, sardine, thon, saumon…) est associée à une réduction de 29 % du risque d’arthrite. “Les oméga 3 diminuent le processus d’inflammation impliqué dans l’arthrite, en réduisant la production de certaines molécules inflammatoires (cytokines) et en diminuant l’activité d’autres (prostaglandines)”, détaille le Pr Chalès.

Les aliments sucrés et/ou gras favorisent l’arthrose

Ces aliments riches en calories contribuent au surpoids. Or “les kilos en trop peuvent exercer une pression supplémentaire sur les articulations et le cartilage, mener à leur dégénérescence, et par-là, à l’arthrose”, explique le Pr Gérard Chalès, rhumatologue. Selon une étude de 2018, chaque unité supplémentaire au niveau de l’indice de masse corporelle (vous pouvez le calculer ici), augmente le risque d’arthrose de la hanche et du genou de, respectivement, 0,5 % et 1,2 % chez l’adulte, et-plus inquiétant -de 0,6 % et 0,6 % chez l’enfant.

Le gluten ne provoque pas de douleurs articulaires

“C’est vrai seulement chez les personnes qui souffrent d’une “ vraie ” intolérance ou d’une sensibilité à cette substance présente dans certaines céréales (blé, seigle, avoine…) et les produits en dérivant (farine, pâtes…)”, assure le Pr Chalès. Or, à eux deux, ces troubles -qui se manifestent principalement par des troubles digestifs : ballonnement, constipation… – touchent moins de 10 % de la population.

Notre expert : Pr Gérard Chalès, professeur émérite de rhumatologie à l’école de médecine de Rennes.

A lire aussi :

  • Arthrose : 10 façons de soulager la douleur sans médicament
  • Les bons gestes du quotidien quand on a de l’arthrose
  • Arthrose du genou : 4 exercices articulaires pour retrouver la mobilité
  • Arthrose : on corrige les idées reçues
  • 10 choses à savoir sur vos articulations
Faire 6000 pas par jour © Getty Images
Ne pas négliger les 5 fruits et légumes par jour © Getty Images
Manger choux et brocolis deux fois par semaine © Getty Images
Ajoutez du curcuma à vos plats © Getty Images
Perdez vos petits kilos en trop © Getty Images
Buvez du lait tous les jours © Getty Images

Source: https://www.topsante.com/feed/list/rss/(limit)/30 – Topsante.com

Share This
0
    0
    Mon panier
    Votre panier est videRetour à la boutique