Promo !

Rupture de stock

1 complément à boire par jour

Améliore l’hydratation et la souplesse de la peau

Améliore la douceur de la peau en réduisant le nombre de sillons en micro-relief

Prévient la formation de rides profondes

En savoir plus →

Promo !

Pack 3 boîtes promo

89,90€ au lieu de 119,70€

Rupture de stock

Offre promo limitée:

3 boîtes de 30 sticks à 89,90€ au lieu de 119,70, + livraison gratuite*

En savoir plus →

Promo !

Pack 6 boîtes promo

160,00€ au lieu de 239,40€

Rupture de stock

Offre promo limitée:

6 boîtes de 30 sticks à 160,00€ au lieu de 239,40, + livraison gratuite*

En savoir plus →

Notre collagène n’est provisoirement plus disponibleRupture de stock suite à un nombre important de commandes, veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée. Vous pouvez prè-réserver vos boîtes  (Aucun paiement ne vous sera demandé)

Aphtes : comment s’en débarrasser plus vite ?

12 Fév. 2020

Bien qu’ils soient la plupart du temps inoffensifs, les aphtes n’en demeurent pas moins inconfortables et peuvent empêcher certaines personnes de manger ou de se brosser les dents. Les femmes en souffrent plus souvent que les hommes et ils apparaissent encore plus fréquemment dans la bouche des personnes âgées. Le Dr Corinne Husson, dermatologue et le Dr Roger Kuffer, stomato-anatomo-pathologiste, font le point, dans ce dossier, sur quelques idées reçues particulièrement répandues sur les aphtes. Ils vous aident à démêler le vrai du faux.

Aphtes : quelles sont les causes ?

L’aphte est un trouble vasculaire. L’occlusion d’une artère nourricière et la perméabilité de ses parois induisent la nécrose d’une petite zone et une inflammation associée. Cela finit par faire un trou. C’est ça, un aphte ! Plus l’artère est importante, plus la zone nécrosée est étendue, et plus l’aphte est gros. Il existe aussi une maladie (dite de Behçet) qui se manifeste par des aphtes buccaux et génitaux. Elle atteint surtout la population du pourtour méditerranéen et du Japon.

Quels traitements contre les aphtes ?

S’il s’agit d’aphtes banals : les crèmes et gels anesthésiants locaux (type Xylocaïne® ou Dynexan®) et les gels barrière à base d’acide hyaluronique (comme BloxAphte® ou Hyalugel®) n’ont pas d’autre but que de calmer la brûlure. Dans ce cas, l’aphte guérit effectivement de lui-même en huit à dix jours. Évitez toutefois d’appliquer des acides forts, qui « brûlent » la lésion mais ralentissent sa cicatrisation !

En revanche, quand il s’agit d’aphtes géants (3% des cas). Ceux-là nécessitent des traitements corticoïdes locaux ou généraux. Et lorsque les récidives se produisent plusieurs fois par mois, un traitement de fond peut être proposé pour espacer les crises (prescription de colchicine…).

J’ai un aphte : qui consulter ?

L’aphte n’est pas une maladie dentaire mais dermatologique, il est donc recommandé de consulter un dermatologue. Il y a d’ailleurs parfois des lésions associées sur la peau (ça ressemble à de l’acné), sur les voies génitales, l’œil ou encore les viscères… «Quand un patient a des aphtes buccaux et génitaux, je l’envoie automatiquement faire un bilan chez l’ophtalmo, explique la dermatologue Corinne Husson. Car les aphtes de l’œil peuvent, s’ils ne sont pas traités, entraîner une cécité.»

Aphte qui saigne : que faire ?

Un aphte ne saigne jamais, puisque c’est un tissu en train de mourir. Un aphte …

Lire la suite sur Topsante.com

Source: https://www.topsante.com/feed/list/rss/(limit)/30 – Topsante.com

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer