qop

Anti-âge : comment choisir un soin contre les taches de vieillesse

4 Mar. 2021

Les taches – lentigos actiniques, en langage dermato – sont pour la plupart le résultat d’une surexposition solaire. Or, lorsque la peau est exposée aux UV et à la pollution, elle est attaquée par les radicaux libres, qui oxydent les cellules et entraînent l’apparition de rides, mais aussi de taches.

Pour contrer ce stress oxydatif, limiter l’action délétère des radicaux libres et donc prévenir la survenue des taches, les soins antitaches contiennent des antioxydants, comme les vitamines C et E, les polyphénols, le resvératrol, l’extrait de mûrier.

Pour empêcher leur formation : la vitamine C

Pour empêcher la formation des taches, il faut agir en amont en bloquant les mécanismes qui engendrent la montée des amas de mélanine, responsable de la pigmentation de la peau, mais aussi des taches quand elle se répartit mal. Pour cela, il faut cibler la tyrosinase. Cette enzyme, impliquée dans la fabrication de la mélanine, peut parfois faire du zèle et en créer de façon anarchique.

La vitamine C et l’extrait de mûrier blanc ont la capacité de l’inhiber (en plus d’être antioxydants).

Pour atténuer les taches : les acides de fruits

La première demande, c’est évidemment de diminuer l’intensité des taches déjà apparues. Aucun soin cosmétique ne peut les faire totalement disparaître, mais certains peuvent atténuer leur intensité et le contraste entre la tache et la peau qui l’environne. Pour cela, les acides de fruits permettent une exfoliation douce qui élimine les cellules chargées en mélanine.

Pour prévenir l’inflammation : l’extrait de réglisse

Il existe aussi une dimension inflammatoire dans la formation des taches, et certaines résultent directement d’un phénomène inflammatoire (cicatrices liées à l’acné, à des piqûres ou blessures). La plupart des soins contiennent ainsi un actif pour calmer ces mécanismes : dexpanthénol, niacinamide (vitamine B3) ou un extrait de réglisse (énoxolone, ou acide glycyrrhétinique). Et, plus récemment, l’acide tranexamique.

Comment l’utiliser ?

Pour voir de vrais résultats, les soins antitaches demandent patience et observance : si on peut obtenir un éclaircissement dès une semaine, il faut les utiliser au moins pendant trois mois. Ils doivent nécessairement être associés à l’application quotidienne d’un soin solaire, car le soleil reste le premier responsable de leur formation. Or les taches sont récidivistes…

A lire aussi :

  • Anti-âge : 6 gestes beauté pour paraître plus jeune
  • Anti-âge : le resvératrol, c’est pour qui ?
  • C’est quoi un bon sérum raffermissant ?
  • Anti-âge : 3 bienfaits de l’algue rouge sur la peau
Si les taches sont localisées © Getty Images
Si les taches sont accompagnées de rides © Getty Images
Pour des taches éparses et multiples © Getty Images

Source: https://www.topsante.com/feed/list/rss/(limit)/30 – Topsante.com

Share This
0
    0
    Mon panier
    Votre panier est videRetour à la boutique