Alcoolisme : Jérémy Ferrari parle de son addiction

23 Fév. 2020

« Moi, dès le matin, j’étais bourré » explique Jérémy Ferrari sur le plateau de C à vous. L’humoriste de 34 ans qui présente un nouveau spectacle baptisé « Anesthésie générale », est revenu dans les détails sur une addiction qui a faillit lui coûter la vie mais contre laquelle il lutte aujourd’hui, sur le plateau de C à vous.

« J’ai la forme d’alcoolisme la plus aigüe, on l’appelle alcool noir » reprend-il. Ce type d’alcoolisme n’existe pas en tant que terme médical, il s’agit d’une façon de parler. Concrètement, le jeune homme explique que son alcoolisme consiste à augmenter sans cesse les doses, jusqu’à arriver à consommer « au minimum 6/7 litres de vin par jour« . En comparaison, le Français moyen boit 2,6 verres d’alcool pur par jour, soit 12 litres par an, rappelle le Vidal. Pour les hommes, la quantité est plus élevée : 4,4 verres par jour en moyenne.

« A un moment je perds la maîtrise de l’alcool »

Jérémy Ferrari a expliqué la genèse de son alcoolisme. « J’ai toujours eu une tendance à boire beaucoup trop et beaucoup plus que tout le monde. Mais je maîtrisais, mais je sentais déjà que j’avais un problème. » Mais à quel moment se définit l’alcoolodépendance ? Lorsque le besoin de boire devient incontrôlable. A ce sujet, Jérémy se souvient : « Les jours où je ne buvais pas, je me retenais de boire« . Un rythme qu’il est parvenu à tenir pendant plusieurs années.

Jusqu’au jour où sa maîtrise bascule, notamment à cause d’autres troubles psychiques dont il est atteint. « C’était un cocktail molotov dans ma tête. Et à un moment tu ne sais plus trop pourquoi tu bois, tu sais juste que quand tu bois, ça se calme. » Sa consommation devient de plus en plus régulière et commence dès le réveil. Une tentative de suicide échouée l’amène à une cure de désintoxication.

L’alcoolisme touche en France environ 1,5 millions de personnes et 2,5 millions de personnes ont une consommation à risque. L’humoriste a rappelé une notion importante, « ce n’est pas une question de volonté » a-t-il insisté. L’alcoolodépendance est une maladie, comme toute forme d’addiction elle a une emprise neurologique qui la rend difficile à soigner.

Lire aussi :

Méfiez-vous de vos souvenirs, surtout si vous consommez du cannabis

Où boit-on le plus d’alcool en France ?

Source: https://www.topsante.com/feed/list/rss/(limit)/30 – Topsante.com

Ecoutez & Regardez

Collagen Beauty Booster Pamplemousse

32,90€

Avec qop finies les crèmes, optez pour une solution à diluer pour plus d'efficacité et moins de contraintes. Soin du visage anti-rides et anti-âge, résultats visibles au bout de 30 jours.

Boîte de 30 sticks. Livraison gratuite à partir de 50€ d'achats *

Zéro Retouche & Zéro Injection. Une peau Parfaite & Rapide & Efficace.

Plus d'infos →

Quantité

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer