9 recettes antioxydantes avec de la grenade

24 Nov. 2020

“Plus de 250 études, indiquent que la grenade serait antioxydante et anti-inflammatoire, explique le nutritionniste Raphaël Gruman. “Elle serait aussi antivirale et antibactérienne, protectrice pour le cœur et le cerveau (en limitant l’inflammation et l’athérosclérose et en favorisant la circulation du sang), antihypertension, anticholestérol et anticancer”.

Ses vertus anticancer (notamment de la prostate) en 2000, popularisées par les best-sellers contre le cancer de David Servan-Schreiber et de David Khayat, l’ont propulsée sur le devant de la scène européenne, ajoute le nutritionniste. Plus largement, ses antioxydants améliorent la souplesse des vaisseaux sanguins et pourraient réduire les troubles de l’érection, mais cela reste à confirmer.

La bonne dose : 2 verres par jour

C’est principalement à un ensemble de polyphénols antioxydants puissants, dont les anthocyanines et les tanins, que la grenade doit ses vertus. Ils luttent contre le vieillissement cellulaire et l’inflammation. Elle renferme aussi en abondance de la punicalagine, un agent antigrippe qui lui est spécifique. Enfin, elle contient de l’acide ellagique, anticancer présent dans d’autres fruits mais en plus petites quantités. Cette synergie, plus active que les molécules prises isolément, est renforcée par la vitamine C du fruit. Son potassium, enfin, permet de lutter contre l’hypertension artérielle.

Sous quelles formes la trouve-t-on ?

Le fruit est agréable et rafraîchissant, mais pour obtenir un effet santé, sa teneur en polyphénols est insuffisante car on en mange trop peu. Pour profiter pleinement de ses effets santé, la dose optimale recommandée est de 500 mg de polyphénols, soit 250 ml de jus par jour.

  • En jus. On préfère un jus de grenade haut de gamme, non mélangé avec d’autres fruits et sans additif.
  • Fraîche. Le plus dur consiste à l’éplucher sans s’éclabousser de son jus rouge, qui tache. La technique : avec un couteau tranchant, on coupe le haut et le bas du fruit, puis on incise la peau plusieurs fois verticalement, sans entamer les grains. On plonge le tout dans un saladier rempli d’eau (pour que le jus ne gicle pas), on sépare les quartiers et on détache les grains des membranes : les premiers vont tomber au fond du saladier, et les secondes flotter.
  • Séchée. Concentrés en nutriment, les grains de grenade séchés se trouvent en magasins bio et comme d’autres fruits secs, sur des mueslis, dans des salades de fruits…

A lire aussi :

  • 18 recettes anti-fatigue aux agrumes
  • Cancer : 9 aliments qui limitent les risques
  • 15 recettes à la cannelle bonnes pour la santé
  • 7 façons simples de cuisiner les châtaignes
  • 10 recettes d’automne avec des pommes
Toast grenade-mozza © Getty Images
Salade de fruits punchy © Getty Images
Riz au lait d’amande à la compotée de grenade © Getty Images
Gâteau à la pomme et à la grenade © Getty Images
Porridge à la grenade © Getty Images
Taboulé à la grenade © Getty Images
Salade de betterave, chou rouge, grenade et sésame © Getty Images
Salade de boulgour, avocat et grenade © Getty Images
Noix de Saint-Jacques à la grenade © Getty Images

Source: https://www.topsante.com/feed/list/rss/(limit)/30 – Topsante.com

0
    0
    Mon panier
    Votre panier est videRetour à la boutique