qop

9 façons de préparer les avocats

8 Avr. 2021

Longtemps décrié car jugé “trop gras”, l’avocat est désormais réhabilité. Car si sa chair, onctueuse comme du beurre, est essentiellement composé de graisses (22 g / 100 g), ces graisses sont bénéfiques. Il s’agit en effet d’acides gras insaturés, essentiellement de l’acide oléique (celui de l’huile d’olive) qui maintient un taux optimal de “bon” cholestérol (HDL), et de l’acide linoléique, un acide gras essentiel. Une étude américaine a d’ailleurs montré que manger un avocat par jour (écrasé sur une tranche de pain au petit-déjeuner par exemple) permettait de faire baisser le taux de cholestérol LDL (le “mauvais” cholestérol) en raison de ses propriétés antioxydantes.

Toujours grâce à ses bonnes graisses, mais aussi sans doute grâce à ses fibres et ses vitamines, l’avocat est, depuis peu, enfin réhabilité par les cardiologues qui voient en lui un allié ! L’étude Prédimed, publiée dans le Journal of the American Heart Association, a même clairement démontré que manger un avocat par jour dans le cadre d’un régime alimentaire sain permettait de baisser nettement le taux de “mauvais” cholestérol (LDL) et de réduire les risques cardio-vasculaires chez des patients en surpoids voire obèses. Ceci tout en abaissant, en outre, d’autres constantes biologiques, comme le cholestérol total et le taux de triglycérides.

Les bienfaits santé de l’avocat

• L’avocat est très rassasiant (grâce à l’association de ses fibres et bonnes graisses) et évite les pics d’insuline après les repas (donc les fringales) et allonge fortement la durée de rassasiement.

• Il apporte des vitamines du groupe B, dont la vitamine B9 (acide folique), essentielle à la fabrication de la sérotonine et de la dopamine, donc à l’équilibre de l’humeur, ainsi que des émotions et du sommeil.

• Sa chair apporte de grandes quantités de potassium (dont l’effet bénéfique sur la tension artérielle est prouvé), et de magnésium (antistress majeur mais également antifatigue très efficace), deux minéraux indispensables que nous ne consommons pas toujours suffisamment.

A savoir : l’avocat se conserve au frais (mais pas trop froid) s’il est déjà mûr. S’il ne l’est pas, bien envelopper l’avocat dans un sac en papier ou une feuille de journal. Le mettre à l’abri de la lumière, à l’endroit le plus chaud de la pièce (dans un placard, par exemple). En 24 à 48 heures, il devrait être prêt à déguster. Ou déposer l’avocat dans une corbeille à fruits à proximité de bananes et/ou de pommes. Ces deux fruits ont en effet la propriété de faire mûrir rapidement les aliments situés à côté d’eux.

A lire aussi :

  • 30 recettes de salades composées originales
  • 10 recettes faciles pour le pique-nique
  • 8 recettes légères et faciles avec les ingrédients du placard
  • 20 recettes légères à faire en famille
Guacamole traditionnel © Getty Images/iStockphoto
Guacamole express au mixeur © Getty Images/iStockphoto
Une sauce pour les pâtes © Getty Images/iStockphoto
Salade avocat-grenade © Getty Images/iStockphoto
Smoothie kiwi-avocat © Getty Images/iStockphoto
Soupe avocat-concombre © Getty Images/iStockphoto
Velouté avocat-coco © Getty Images/iStockphoto
Salade avocat-feta © Getty Images/iStockphoto
Crème chocolat-avocat © Getty Images/iStockphoto
L’avocat n’est pas un légume © Getty Images/iStockphoto

Source: https://www.topsante.com/feed/list/rss/(limit)/30 – Topsante.com

Share This
0
    0
    Mon panier
    Votre panier est videRetour à la boutique