qop collagene

5 conseils pour utiliser un vélo d’appartement

2 Fév. 2021

Il fait froid dehors, et les salles de sport sont fermées. Alors pourquoi ne pas investir dans un home trainer pour retrouver la forme et la ligne sans quitter votre salon ? Les conseils de Jean-Michel Andriot, expert fitness chez ABC Coach Sportif.

À l’achat, visez le confort (pas le haut de gamme)

Première étape : le choix. Inutile de craquer pour un modèle trop onéreux, les vélos standards étant parfaitement capables de combler la majorité des utilisateurs : « Vous n’avez pas besoin d’un engin trop technique si vous voulez simplement entretenir votre forme, confirme Jean-Michel Andriot. Par contre, c’est un peu comme avec les chaussures de running : il faut essayer avant d’acheter. L’important, c’est qu’il soit confortable. » Et ce confort, vous pourrez d’ailleurs l’augmenter en réglant correctement le guidon et le siège de votre nouveau bébé (évitez, par exemple, d’avoir les genoux trop hauts quand vous pédalez).

Echauffez-vous avant chaque séance et finissez en douceur

« Il est nécessaire de commencer par une dizaine de minutes pendants lesquelles on va y aller plutôt tranquillement, en faisant juste tourner les jambes sans mettre de résistance et sans accélérer, explique le coach. Puis, terminez votre séance par cinq minutes à basse intensité, pour faire revenir le cardio à un rythme plus modéré, sans essoufflement. » Enfin, n’oubliez pas non plus de vous étirer en douceur en descendant de vélo : « surtout les quadriceps et les mollets, soit les deux groupes musculaires qui travaillent le plus. »

Pédalez longtemps pour brûler des graisses…

Besoin de contrôler ou retrouver votre ligne ? Évitez donc les séances expéditives. « S’il existe plusieurs méthodes pour perdre de la masse grasse, je conseille par exemple de faire des efforts longs, peu intenses et réguliers de plus de 40 minutes pour rentrer en lipolise (soit le moment où les muscles vont puiser du carburant dans les graisses ndlr.) »

Ou fractionnez vos efforts !

Envie d’intensifier un peu vos séances ? Sachez-donc qu’il n’existe rien de tel qu’un bon fractionné pour pousser votre organisme à brûler des graisses. L’idée ? « Enchaîner des phases de haute et basse intensité. Faites par exemple 30 secondes d’effort soutenu et 30 secondes de récupération avec un rythme lent sans résistance, puis répétez ça dix fois. » Par la suite, vous pourrez augmenter la durée de chaque phase (en passant, par exemple, de 30 secondes à 1 minute) en fonction de votre niveau et de vos attentes. « Mais l’idée, c’est aussi de jouer sur la fréquence et la résistance, explique le coach. En sachant qu’une grosse fréquence de pédalage permet une grande dépense énergétique, tandis que la résistance développe la masse musculaire. »

Roulez avec un coach (vidéo)

Ne nous mentons pas : pédaler sans aller nulle part, c’est parfois très ennuyeux. Pour ne pas vous dégoûter trop vite, n’hésitez donc pas – en fonction de l’intensité de votre séance – à lire ou regarder une série. Mieux encore: un écran vous permettra de travailler avec votre propre coach à domicile : « Sur Youtube, on trouve beaucoup de contenus de 45 minutes à 1h avec un expert qui vous accompagne et vous indique les différentes phases. C’est souvent bien fait. »

Et si vous voulez aller plus loin encore, sachez que certaines applications comme Zwift vous proposent des simulations de circuits et d’événement virtuels, histoire de faire le Tour de France sans bouger de chez soi. Attention cela dit : pour avoir une chance de décrocher le maillot jaune, il vous faudra acheter un vélo connecté et compatible avec l’appli.

Lire aussi :

  • 6 conseils pour se remettre au vélo
  • Sport en hiver : 6 conseils pour booster votre motivation
  • Bandes élastiques de musculation : 6 bonnes raisons pour s’y mettre
  • Pourquoi il ne faut pas fumer avant (et après) le sport
  • Mal au dos : 6 sports qui soulagent

Source: https://www.topsante.com/feed/list/rss/(limit)/30 – Topsante.com

Share This