qop-collagene

12 recettes avec des pistaches

25 Mar. 2021

Comme tous les fruits à coque, la pistache affiche une bonne teneur en protéines (22 %) – ce qui est intéressant pour les sportifs et les végétariens -, en fibres (10 %) – importantes pour le bon fonctionnement du transit et du microbiote intestinal -, et en vitamines du groupe B, nécessaires au bon équilibre nerveux.

Une petite poignée (30 g) en collation est profitable, car fibres et protéines sont particulièrement rassasiantes. Sans en abuser non plus, car elle est aussi riche en graisse”, indique Brigitte Mercier-Fichaux, diététicienne-nutritionniste. La pistache est également bien dotée en antioxydants : de la lutéine qui lui donne sa belle couleur verte, du resvératrol qui se voit à la couleur parme de sa fine pellicule, du bêtacarotène, de la vitamine E… Une parfaite alliée pour combattre les radicaux libres et protéger les cellules du vieillissement.

Ses atouts nutritionnels :

  • Glucides : 18,6 g
  • Lipides : 47,4 mg
  • Protéines : 21,7 mg
  • Fibres : 10,1 g

Comment choisir les pistaches ?

L’Iran reste le principal pays producteur, mais d’énormes champs de pistachiers ont été plantés en Californie. En Europe, l’Italie, la Grèce et l’Espagne en produisent également. La plus réputée, la “pistacchio verde di Bronte” de Sicile, bénéficie d’une appellation d’origine protégée. “Il est important de la choisir non salée et non grillée pour profiter de ses atouts. C’est aussi mieux de la prendre bio, on la trouve d ‘ailleurs vendue en vrac en magasins bio”, conseille la diététicienne.

Pour la pâtisserie, les pistaches décoquillées sont pratiques. Mais en collation, on préférera la version avec coque : on met plus de temps à les manger et la vue des coques vides limite l’envie d’en reprendre !

  • Entière : on la choisit non grillée et non salée. Elle est parfaite en collation, mais aussi à l’apéro (à la place des traditionnelles cacahuètes grillées et salées) avec des bâtonnets de légumes.
  • Concassée : c’est super pratique pour la parsemer directement sur son assiette ou ses gâteaux. Par contre, on paye assez cher le fait de ne pas avoir à la décortiquer et la concasser…
  • Pâte : ce délice de pâtissier est assez cher aussi. Elle se glisse dans les macarons, financiers, cookies, pannacotta, pâtes à tarte… petit effet assuré auprès des convives !
  • Huile : rare, elle offre une belle couleur émeraude et une saveur qui donne du peps aux salades. À essayer aussi avec des fraises. Comme l’huile d’olive, elle est riche en acides gras mono-insaturés.

Comment utiliser les pistaches en cuisine ?

En cuisine, elle se parsème sur les crudités, les tajines, les currys… « En dessert, elle est vraiment délicieuse avec les framboises et le chocolat. On peut la mixer pour remplacer la poudre d ‘amande dans les recettes », précise la spécialiste. Elle apporte une jolie couleur aux cakes, madeleines, financiers… Mais ne vous attendez pas au vert flashy des glaces et pâtisseries à la pistache industrielles : celles-là contiennent des colorants.

Avec la framboise : la saveur acidulée de ce petit fruit se marie parfaitement à la douceur de la pistache. Toute légère, la framboise est riche en fibres ainsi qu’en acide ellagique aux propriétés antimicrobiennes et antioxydantes. Hors saison, on utilise des framboises surgelées. En pratique : comme les pâtissiers, on les associe sur un fond de pâte sablée, ou dans un moelleux dont on remplace une partie de la farine par des pistaches mixées.

Avec le chocolat noir : pour des desserts à la fois gourmands et healthy, on peut compter sur la pistache et le chocolat riche en cacao (au moins 70 %). Car tous les bienfaits du chocolat viennent du cacao : magnésium, antistress ; flavonoïdes, antioxydantes ; théobromine, stimulante… En pratique : pour un gâteau au chocolat plus intéressant nutritionnellement, on prend du chocolat noir, on baisse la quantité de sucre et on ajoute des pistaches grossièrement hachées.

Avec les abricots secs : les fruits à coque se marient bien aux fruits séchés. La pistache fait la paire avec l’abricot, autre fruit du soleil méditerranéen. Celui-ci affiche une teneur record en bêtacarotène, un antioxydant précieux pour la peau et les yeux, ainsi qu’en potassium, alcalinisant. En pratique : pour une collation saine et gourmande, on croque 2 abricots secs (bio, pour éviter les conservateurs) avec une dizaine de pistaches nature.

A lire aussi :

20 recettes légères à faire en famille

24 recettes de tartes salées et quiches minceur

Quatre-quarts aux pistaches © Getty Images
Cake au thé matcha et pistaches © Getty Images
Muesli abricots-pistaches © Getty Images
Fromage blanc abricots et pistaches © Getty Images
Tapioca fraises et pistaches © Getty Images
Tiramisu framboises-pistaches © Getty Images
Pesto de pistaches © Getty Images
Salade asperges, courgettes et pistaches © Getty Images
Truite grillée aux pistaches © Getty Images
Soupe froide crémeuse aux pistaches © Getty Images
Mini-boulettes aux pistaches © Getty Images
Tajine de légumes aux pistaches © Getty Images

Source: https://www.topsante.com/feed/list/rss/(limit)/30 – Topsante.com

Share This