qop

12 aliments pour prévenir la migraine

21 Mar. 2021

Vous avez mal des deux côtés de la tête ou dans la nuque avec la sensation d’être pris dans un étau ? Migraine ou simple mal de tête ?

Ces symptômes correspondent au mal de tête le plus répandu aussi appelé “céphalée de tension”, souvent liée au stress ou à la fatigue. Elle touche tout le monde et il s’agit d’ailleurs de la deuxième maladie la plus fréquente au monde.

Si vous avez plutôt une douleur d’un seul côté de la tête, aggravée à l’effort et avec une impression de pulsation crânienne, il s’agit sûrement d’une migraine “commune”. Elle peut être associée à des vomissements, des nausées ou une gêne à la lumière ou au bruit. C’est la migraine la plus courante.

Si la douleur est précédée de troubles visuels (perte de vision, points lumineux…), de fourmillements ou de difficultés pour vous exprimer, il s’agit dans ce cas d’une migraine avec aura.

N’hésitez pas à consulter si ces symptômes vous semblent familiers. Il suffit d’une simple consultation avec votre médecin traitant, où celui-ci vous pose un certain nombre de questions, pour établir le diagnostic. Bien des Français ne sont pas diagnostiqués, seulement 40 % des migraineux le sont d’après l’Organisation Mondiale de la Santé.

Les femmes sont davantage touchées

En France, 12 millions de personnes souffrent de migraines dont 48,6 % de femmes entre 30 et 50 ans. Elles sont en effet trois fois plus touchées que les hommes. La migraine est favorisée par certains gènes et certains facteurs comme l’alcool, le manque de sommeil et aussi les règles. L’alimentation peut aussi être un de ces facteurs, son rôle restant toujours controversé à ce jour, chez les scientifiques. En effet, certains aliments semblent être déclencheurs de migraines, mais seulement chez 10 % des personnes migraineuses.

Les plus identifiés sont les suivants : l’alcool avec surtout la bière et le vin rouge, les fromages vieillis, le chocolat, les viandes salées, les poissons fumées, les produits fermentés, la sauce soja et les plats chinois et enfin les sodas lights contenant de l’aspartame.

A contrario, les aliments à privilégier et qui préviendraient les migraines sont ceux ne contenant ni conservateurs, ni levures et ni arômes. On en a identifié 12 pour vous aider :  le café, les épinards, le gingembre, les aliments riches en magnésium, le romarin, la menthe poivrée, la pomme de terre, le citron, le kéfir, les infusions de plantes et bien sûr les fruits, les légumes et les légumineuses.

Enfin, pour mieux identifier un éventuel impact des aliments sur vos migraines, les professionnels de santé conseillent de tenir un journal de bord alimentaire afin de mettre en parallèle l’alimentation et les symptômes.

Source : www.migraine.fr

A lire aussi :

  • Migraine ophtalmique: pas de panique !
  • Migraine : 4 réflexes pour soulager la crise
  • 9 aliments pour préserver votre foie
  • 12 aliments pour prendre soin de vos reins
Le café © Getty Images
Les épinards © Getty Images/Westend61
Le gingembre © Getty Images
Les poissons gras © Getty Images
Les aliments riches en magnésium © Getty Images/iStockphoto
Le romarin © Getty Images
La menthe poivrée © Getty Images/iStockphoto
La pomme de terre © Getty Images/iStockphoto
Les infusions de plantes © Getty Images/iStockphoto
Le citron © Getty Images
Les fruits, les légumes et les légumineuses © Getty Images/iStockphoto
Le kéfir © Getty Images/iStockphoto

Source: https://www.topsante.com/feed/list/rss/(limit)/30 – Topsante.com

Share This
0
    0
    Mon panier
    Votre panier est videRetour à la boutique