Promo !

Rupture de stock

1 complément à boire par jour

Améliore l’hydratation et la souplesse de la peau

Améliore la douceur de la peau en réduisant le nombre de sillons en micro-relief

Prévient la formation de rides profondes

En savoir plus →

Promo !

Pack 3 boîtes promo

89,90€ au lieu de 119,70€

Rupture de stock

Offre promo limitée:

3 boîtes de 30 sticks à 89,90€ au lieu de 119,70, + livraison gratuite*

En savoir plus →

Promo !

Pack 6 boîtes promo

160,00€ au lieu de 239,40€

Rupture de stock

Offre promo limitée:

6 boîtes de 30 sticks à 160,00€ au lieu de 239,40, + livraison gratuite*

En savoir plus →

Notre collagène n’est provisoirement plus disponibleRupture de stock suite à un nombre important de commandes, veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée. Vous pouvez prè-réserver vos boîtes  (Aucun paiement ne vous sera demandé)

10 choses à ne pas faire avant de se coucher pour bien dormir

28 Oct. 2020

L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) et la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam) ont publié les résultats d’une étude de pharmaco-épidémiologie portant sur la vente en pharmacie des médicaments remboursés pendant les 8 semaines du (premier) confinement et la première semaine de déconfinement. En se basant sur l’analyse de 725 millions d’ordonnances, cette étude montre que la consommation de médicaments de ville en France a été profondément modifiée par le Covid-19.

Si la délivrance de nombreux médicaments s’est effondrée (notamment les antibiotiques et les vaccins), à l’inverse, certains médicament ont vu leur utilisation augmenter en fin de confinement et lors de la première semaine de post-confinement. C’est le cas, en particulier de ce qu’on appelle les hypnotiques, c’est-à-dire les somnifères. Près de 100 000 ordonnances supplémentaires (par rapport à une moyenne habituelle) ont été délivrées pendant le confinement et la délivrance des hypnotiques a continué à augmenter de près de 7% au cours de la première semaine post-confinement.

Si vous avez  à nouveau des difficultés à vous endormir, certaines plantes peuvent avantageusement remplacer les somnifères. N’oubliez pas non plus que faire une cure de magnésium peut être une solution lorsque les insomnies se manifestent en période de stress. L’idéal, pour profiter au mieux des propriétés de ce sel minéral : faire une cure d’au moins 6 semaines, en privilégiant les formules associant du bisglycinate ou du malate de magnésium à de la vitamine B6. Prendre 600-900 mg quelques jours, puis réduire jusqu’à trouver la dose minimale efficace pour dormir d’un sommeil paisible.

Mais il se peut que vos insomnies ne soient pas dues au stress mais plutôt à des aliments ou des activités peu propices au sommeil. On vous en dresse la liste dans ce diaporama pour que vous puissiez réviser les erreurs à éviter.

Découvrez aussi en vidéo : 5 remèdes contre l’insomnie

A lire aussi :

  • 5 raisons fréquentes qui empêchent de trouver le sommeil
  • 13 remèdes de grand-mère pour trouver le sommeil
  • Quel est le dîner idéal pour bien dormir ?
  • Anti-fatigue : 9 aliments riches en magnésium
Manger du chocolat © Getty Images
Boire de l’alcool © Getty Images
Boire du café © Getty Images
Boire trop d’eau © Getty Images
Manger trop gras ou trop épicé © Getty Images
Ne pas lâcher les écrans © Getty Images
Faire des exercices intenses © Getty Images
Consulter votre boîte mail pro © Getty Images
Se disputer © Getty Images
Sauter le repas © Getty Images

Source: https://www.topsante.com/feed/list/rss/(limit)/30 – Topsante.com

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer